Cet article date de plus de trois ans.

Coupe du monde 2018 : 22 tweets qui nous ont fait rire pendant le documentaire "Les Bleus 2018, au cœur de l'épopée russe"

Le film, diffusé mardi soir sur TF1 et qui montre certaines scènes croustillantes du quotidien des nouveaux champions du monde, a inspiré les internautes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 6 min.
Capture d'écran d'un tweet publié durant la diffusion du documentaire "Les Bleus 2018, au cœur de l'épopée russe", mardi 17 juillet 2018, sur TF1. (SUPERZAPPEUR / TWITTER)

De la sueur, des larmes de joie, et pas mal de rires. Le documentaire Les Bleus 2018, au cœur de l'épopée russe, diffusé mardi 17 juillet sur TF1, a permis à plusieurs millions de téléspectateurs de découvrir les coulisses du parcours victorieux de l'équipe de France lors de la Coupe du monde en Russie. 

Entraînements, séances vidéos sévères, discours de motivation avant les matchs... Plusieurs séquences ont inspiré les internautes. Franceinfo a sélectionné les 22 tweets les plus drôles sur ce film.

Celui qui a bien compris le rôle d'Adil Rami

Le défenseur des Bleus n'a pas joué une minute lors de la Coupe du monde. Ce qui ne l'a pas empêché de mettre l'ambiance dans le vestiaire, et de s'occuper, entre les entraînements, en jouant au célèbre jeu vidéo Fortnite.

Celle qui a été remuée par les confidences de Hugo Lloris

Coupé de sa famille pendant une bonne partie de la compétition, Hugo Lloris a avoué lors d'un entretien avec le réalisateur que ses deux filles de 4 et 8 ans lui manquaient particulièrement. De quoi faire monter les larmes aux yeux de certains.

Ceux qui s'inquiètent (ou non) pour la situation de Samuel Umtiti au FC Barcelone

Une séquence du documentaire montre Samuel Umtiti et Alphonse Areola observer avec attention le match de poules Portugal-Espagne à la télévision. On y voit le défenseur français, qui évolue au FC Barcelone, exulter au moment où Cristiano Ronaldo égalise face à la Roja. Avant d'ajouter qu'il ne souhaitait pas la victoire des coéquipiers de Gerard Piqué.

Potentiellement problématique, quand on sait que la star portugaise était alors sous contrat avec le Real Madrid et qu'il mettait en difficulté bon nombre de ses partenaires du Barça, sélectionnés avec l'Espagne.

Ceux qui ont été intimidés par la soufflante poussée par Didier Deschamps

Les joueurs ont été vertement recadrés par leur sélectionneur après leur premier match laborieux contre l'Australie. De quoi rappeler des mauvais souvenirs à certains twittos.

Ceux qui ont été soufflés par les causeries percutantes de Paul Pogba...

"Messi ou pas Messi, j'm'en bats les couilles, on rentre pas chez nous, on vient ici pour gagner cette Coupe du monde", "Aujourd'hui, on ne va pas laisser une équipe prendre ce qui est à nous. Je veux que ce soir, on soit dans la mémoire de tous les Français"... A plusieurs reprises, le documentaire a mis en lumière les qualités de meneur d'hommes de Paul Pogba. Certains internautes seraient visiblement partants pour faire du milieu de terrain leur coach personnel.

... et celui qui s'est rappelé qu'Hugo Lloris était toujours capitaine

Porteur du brassard de capitaine depuis 2010, Hugo Lloris était pour sa part plutôt taiseux avant que les Bleus ne pénètrent sur la pelouse. Ce que certains n'ont pas manqué de relever avec malice.

Ceux qui ont enfin percé le mystère du mystérieux parfum de Samuel Umtiti

A la mi-temps de la demi-finale archi-disputée entre la France et la Belgique, Samuel Umtiti se tourne brièvement vers la caméra et pulvérise un liquide sur son corps. "C'est le parfum de la victoire, ça." Six minutes après son retour des vestiaires, il inscrit le but de la victoire pour les Bleus. Mais que contenait donc son flacon ? Certains ont leur petite idée.

Ceux qui se sont émerveillés devant le sourire de N'Golo Kanté...

Discret, le milieu de terrain des Bleus N'Golo Kanté ne se départit jamais de son sourire. Qui est visiblement contagieux.

... et ceux qui ont relevé sa discrétion et celle de Nabil Fekir

Malgré l'insistance du réalisateur, le récupérateur des Bleus n'a jamais répondu aux questions des équipes du documentaire. Idem pour Nabil Fekir, qui est apparu particulièrement taiseux durant le film.

Celui qui a complété le chant de Paul Pogba

"Passe-partout Kanté / Hey, hey, hey / Charo Matuidi / Hey, hey, hey / Champion's League Varane / Hey, hey, hey / Demie-volée Pavard / Hey, hey, hey" Après la victoire en huitièmes de finale contre l'Argentine, Paul Pogba a improvisé un chant en tambourinant sur un caisson pour rendre hommage à ses coéquipiers. Qu'aurait-il chanté si Karim Benzema avait été sélectionné ? Un internaute a pensé à l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena et a sa petite idée.

Ceux qui trouvaient que la pub gâchait le plaisir

Les Bleus 2018, au cœur de l'épopée russe était entrecoupé de longues pages de publicité, dont l'une est arrivée juste avant que le documentaire ne revienne sur le magnifique but de Benjamin Pavard contre l'Argentine. Théo Griezmann, lui, a plaisanté sur l'omniprésence de son frère Antoine lors des réclames.

Et celle qui a tout résumé

Chants, danses, chambrages,... Le documentaire a confirmé ce que les images publiées par les joueurs sur les réseaux sociaux laissaient pressentir : l'ambiance avait l'air excellente chez les Bleus. De quoi déceler chez Didier Deschamps un potentiel de G.O. en plus de ses talents d'entraîneur.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France championne du monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.