Coupe du monde : 1998-2018, mêmes débordements lors des festivités

Casse, vandalisme, accidents de la route et heurts ont terni les festivités du titre de champion du monde de l'équipe de France de foot. En 1998, les Français ne s'étaient pas montrés plus sages.

FRANCEINFO

Après la victoire des Bleus dimanche 15 juillet en finale de la Coupe du monde de foot en Russie, les célébrations dans Paris ont parfois débordé. Il y a eu des affrontements entre des groupes de casseurs et des forces de l'ordre. Le Drugstore Publicis a été vandalisé et pillé sur les Champs-Elysées. Les comportements dangereux au volant ont été légion.

Et en 1998 ?

Certains croient que c'était différent le 12 juillet 1998, soir du premier sacre de la France en Coupe du monde. "Quand je regardais les célébrations de 1998, c'était de la joie et de la fierté. Aujourd'hui, ils pillent, cassent et agressent", a écrit un Français sur Twitter. Sauf que non, images d'archives à l'appui. Il y a vingt ans, il y eut les mêmes heurts entre casseurs et CRS, les mêmes dégradations et les mêmes pillages, ainsi que les mêmes comportements dangereux et insouciants au volant.

Ces Français se mettent en danger pour fêter le titre des Bleus en Coupe du monde de foot
Ces Français se mettent en danger pour fêter le titre des Bleus en Coupe du monde de foot (FRANCEINFO)