Football : Mo Salah, l'icône égyptienne

Star en Angleterre, icône en Égypte, le footballeur Mohammed Salah déchaîne les passions. Blessé face au Real Madrid, sa participation à la Coupe du monde pourrait être compromise.

FRANCE 2

Des chaussures à crampons déposées parmi les trésors antiques du British Museum de Londres (Royaume-Uni). La démarche insolite élève au rang des pharaons d'Égypte un footballeur de 25 ans : Mohammed Salah. Ses exploits font tourner la tête des commentateurs de son pays, "plus grand que Ramsès et Khéops, plus beau que Nefertiti". L'enfant du Nil est devenu en quelques mois le meilleur joueur d'Afrique et le meilleur buteur d'Angleterre. À Liverpool, son club actuel, les supporters ont, comme souvent, composé une chanson à sa gloire.

"If he scores another few, I'll be a muslim too", scandent-ils. Comprenez : "s'il en marque encore quelques-uns, je veux bien moi aussi devenir musulman". Bière à la main, ils envisagent gaiement de se tourner vers la mosquée. Mo Salah, de confession musulmane, remercie Dieu à chacun de ses buts. Dans un pays marqué par plusieurs attentats islamistes ces dernières années, le joueur a changé la perception de l'islam chez certains supporters.

Salah participera-t-il au Mondial ?

Mo Salah est une star en Angleterre et probablement l'homme le plus populaire dans son pays, l'Égypte. Son portrait s'affiche partout dans les rues du Caire, des milliers d'Égyptiens auraient inscrit son nom sur des bulletins de vote pour la dernière présidentielle. Mais, depuis huit jours, le pays est au bord de la crise de nerfs. Le joueur s'est blessé en finale de la Ligue des champions, lui qui avait qualifié l'Égypte pour sa première Coupe du monde depuis 28 ans. Sera-t-il remis pour le Mondial ? Son absence serait vécue comme un drame national. Selon les médecins, le joueur devrait être rétabli pour le deuxième match de son équipe en Russie. D'ici là, l'Égypte retient son souffle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Mohamed Salah célèbre son but contre Manchester City, mercredi 4 avril 2018 à Liverpool.
Mohamed Salah célèbre son but contre Manchester City, mercredi 4 avril 2018 à Liverpool. (ANTHONY DEVLIN / AFP)