VIDEO. "J'y crois pas !" : un militaire blessé au Mali invité par Emmanuel Macron dans le vestiaire des Bleus

Le caporal-chef Manuel, qui a perdu un bras et une jambe lors d'une opération au Mali, a été invité par le chef de l'Etat à assister à la finale de la Coupe du monde en Russie.

LE PARISIEN

Il a rencontré son idole. Un militaire français blessé au Mali a été invité par Emmanuel Macron dans le vestiaire de l'équipe de France, dimanche 15 juillet, après le sacre des Bleus en finale de la Coupe du monde de football en Russie. "Il y a quelques mois, il était donné pour mort au Mali, parce qu'il se bat pour le pays. (...) On l'a sauvé, a déclaré le président de la République, en présentant le caporal-chef Manuel aux joueurs. Il a perdu une jambe, un bras, il a été abîmé de partout. J'ai fait sa connaissance au mois de juin, on ne voit qu'une chose, c'est son sourire, comme vous pouvez le voir ce soir."

Filmé par Paul Pogba, le chef de l'Etat a expliqué avoir revu le militaire le 13 juillet dernier. "Il m'a dit que la personne qu'il admirait le plus, c'était Didier Deschamps. Ça m'a fait un peu mal au début..., a plaisanté Emmanuel Macron. Il m'a dit : 'J'ai une faveur à vous demander. Après-demain, quand vous verrez les joueurs, dites-leur qu'ils ont fait rêver un petit Français comme moi'. C'est pour ça que je voulais vous l'emmener, parce que je voulais que vous vous rendiez compte de ce que vous faites." 

Applaudi par les joueurs, le caporal-chef Manuel n'a pas masqué sa joie. "J'y crois pas !", a lancé le militaire, visiblement impressionné, avant de recevoir une accolade de Didier Deschamps. Sur Twitter, l'armée de terre a remercié Emmanuel Macron de cette invitation et "d'avoir porté haut [ses] couleurs en arborant lors du match le bracelet de soutien aux blessés."

Capture d\'écran d\'une vidéo tournée par Paul Pogba, le 15 juillet 2018, après la victoire de l\'équipe de France lors du Mondial de foot en Russie.
Capture d'écran d'une vidéo tournée par Paul Pogba, le 15 juillet 2018, après la victoire de l'équipe de France lors du Mondial de foot en Russie. (PAUL POGBA / INSTAGRAM)