Coupe du monde 2018 : un joueur mexicain demande à ses supporters d'arrêter les insultes

"Ne criez pas 'put***' dans les stades", lance l'attaquant Javier Hernandez, mercredi, sur Instagram.

Le footballeur mexicain, Javier Hernandez, lors du match contre l\'Allemagne à Moscou (Russie), le 17 juin 2018.
Le footballeur mexicain, Javier Hernandez, lors du match contre l'Allemagne à Moscou (Russie), le 17 juin 2018. (JORGE MARTINEZ/MEXSPORT/PHOTOSPO / PHOTOSPORT)

"A tous les supporters mexicains : ne criez pas 'put***' dans les stades...". Dans un appel lancé sur Instagram, mercredi 20 juin, l'attaquant mexicain Javier Hernandez (surnommé Chicharito) demande aux fans de cesser leurs chants insultants lors des matchs de la Coupe du monde.

Capture d\'écran du compte Instagram du footballeur mexicain, Javier Hernandez, le 20 juin 2018.
Capture d'écran du compte Instagram du footballeur mexicain, Javier Hernandez, le 20 juin 2018. (INSTAGRAM / JAVIER HERNANDEZ)

La Fifa a infligé une amende de 8 700 euros à la fédération mexicaine en raison de "slogans discriminatoires et insultants" scandés lors de la victoire de la rencontre contre l'Allemagne, dimanche. Ce n'est pas la première fois que la Verde est sanctionnée : elle l'avait déjà été à douze reprises lors des éliminatoires de cette même Coupe du monde. 

En Russie, trois observateurs de la Fifa sont chargés de repérer les comportements discriminatoires des spectateurs lors des rencontres. Les supporters serbes ont également été épinglés en raison de l'affichage d'un message politique, dimanche, lors du match contre le Costa Rica.