La FIFA, dans le viseur de la justice

Arrestations, saisies de documents capitaux, la FIFA est au coeur d'un scandale. L'organisation est en effet soupçonnée de corruption.

France 3

La FIFA est au coeur d'un scandale. Ce matin à Zurich (Suisse), sept de ses dirigeants rassemblés pour leur congrès annuel, ont été arrêtés par la police. Parmi eux, deux vice-présidents, les représentants de la FIFA des îles Caimans, du Costa Rica, ou encore de Trinité et Tobago, pays réputés pour être des paradis fiscaux. On les soupçonne d'avoir touché des dessous de table de plusieurs dizaines de milliers d'euros pendant 20 ans. La corruption porterait notamment sur les droits de diffusion des tournois et des conditions d'attribution de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud.

Plusieurs enquêtes

Mais l'opération n'est pas restée circonscrite à l'Europe. Aux États-Unis, le FBI a perquisitionné les locaux de la FIFA. "Ce n'est que le début de nos efforts pas la fin. Nous sommes déterminés à continuer ce travail d'enquête avec l'ensemble de nos partenaires internationaux et tous ceux qui veulent collaborer avec nous. Nous allons veiller à éradiquer la corruption dans le monde du football", a déclaré Kelly Curie, le procureur de New York. Parallèlement à ces deux actions, la Suisse a ouvert une enquête, elle porte sur les conditions d'attribution des coupes du monde 2018 et 2022 en Russie et au Qatar.

Le JT
Les autres sujets du JT
Au siège de la Fifa, à Zurich (Suisse), en octobre 2013.
Au siège de la Fifa, à Zurich (Suisse), en octobre 2013. (ARND WIEGMANN / REUTERS)