Bundesliga : 800 footballeurs allemands soutiennent les joueurs et joueuses homosexuels

800 joueurs ont répondu à l'initiative du mensuel allemand 11 Freunde en signant une tribune assurant les footballeurs et footballeuses homosexuels de leur soutien si certains souhaitaient faire leur coming-out.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le football allemand se mobilise en faveur des joueurs et des joueuses homosexuels. (FIRO SPORTPHOTO/MARCEL ENGELBREC / AUGENKLICK/FIRO SPORTPHOTO)

Cinq mots inscrits noir sur blanc, ou plutôt au marqueur sur un carton porté solennellement par Max Kruse, attaquant international de l'Union Berlin, en Bundesliga. Cinq mots lourds de sens et de symbole : "Vous pouvez compter sur nous !" En une du magazine allemand 11 Freunde - littéralement "11 copains", le buteur met en avant son soutien ainsi que celui de près de 800 joueurs et joueuses allemands si l'un des leurs décide de faire son coming out.

Voir le post sur Instagram

Davantage que cette jolie Une, c'est surtout une tribune signée par plusieurs centaines de footballeurs professionnels et les clubs de première et deuxième divisions masculines (exceptés le Bayern Munich et le Bayer Leverkusen) ainsi que les clubs de première division féminine. "Personne ne devrait être forcé à faire son coming out. C'est une décision qui appartient à chacun. Cependant, nous proclamons tout notre soutien et notre solidarité à quiconque souhaite le faire."

"Une sacrée dose de courage de faire son coming out"

Cette campagne de lutte contre l'homophobie est diffusée quelques jours seulement après les propos de Philipp Lahm qui ont suscité la polémique en Allemagne. Quelques extraits de l'autobiographie de l'ancien champion du monde 2014 ont été publiés par Bild, dont celui-ci, concernant l'éventuel volonté d'un joueur ou d'une joueuse homosexuel de réaliser son coming out : "Vous ne pourrez pas compter sur le même niveau de maturité chez chacun de vos adversaires ou dans tous les stades où vous évoluerez."

En France, Antoine Griezmann avait notamment fait la Une du magazine Têtu en mai 2019 pour s'impliquer dans cette lutte contre l'homophobie. "Je crois que ça demande une sacrée dose de courage de faire son coming out, avait-il confié. Si un footballeur gay souhaite faire son coming out, il n'aura peut-être pas tous les joueurs de l'équipe de France à ses côtés, mais il m'aura, moi !"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bundesliga

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.