Cet article date de plus de trois ans.

L'Eurozapping : athlètes russes blanchis et Westminster vidé

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
L'Eurozapping : athlètes russes blanchis et Westminster vidé
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Des athlètes russes, suspendus pour dopage, ont été blanchis par le Tribunal arbitral du sport. À Londres, le palais de Westminster doit subir une grande rénovation.

À quelques jours de l'ouverture des Jeux Olympiques d'hiver à Pyeongchang en Corée du Sud, 28 athlètes russes, suspendus à vie pour dopage aux JO de Sotchi en 2014, ont été blanchis par le Tribunal arbitral du sport (TAS). "Je savais que ça allait arriver et j'espère que nous continuerons cette bataille pour participer aux Jeux", a déclaré Olga Fatkulina, patineuse de vitesse russe. Le CIO ne souhaite pas que ces athlètes soient invités en Corée du Sud.

Des milliards d'euros pour rénover Westminster

À Londres, les parlementaires sont obligés de quitter le palais de Westminster. Le bâtiment, qui tombe en ruines, a besoin d'une grande rénovation. Les députés ont donc accepté de partir pendant la durée des travaux, une première depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ce chantier devrait coûter des milliards d'euros et durer plusieurs années.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.