Vendée Globe : Boris Herrmann, en lice pour la victoire, a heurté un bateau de pêche

Des dommages ont été causés au foil tribord, "mais le marin va bien", ont indiqué les organisateurs de la course.

Ce direct est terminé.

Ce qu'il faut savoir

L'Allemand Boris Herrmann (Seaexplorer-Yacht Club de Monaco), en lice pour la victoire dans le Vendée Globe, a heurté un bateau de pêche dans la soirée du 27 janvier, alors qu'il naviguait en troisième position à 160 km de l'arrivée aux Sables-d'Olonne. Le skipper allemand, qui prétendait à la victoire grâce à une compensation horaire de six heures, est entré en collision avec un bateau de pêche à 20h50, causant des dommages sur le foil tribord (appendice qui permet de voler) "mais le marin va bien", ont indiqué les organisateurs. Ce direct est désormais terminé.

Charlie Dalin arrivé en premier. Le skippeur (Apivia) a évoqué "une course magique" qui l'a "changé", après 80 jours, 6 heures, 15 minutes et 47 secondes de mer. Le Français de 36 ans ne devrait néanmoins pas être déclaré vainqueur de cette édition 2020-2021. En cause, les compensations horaires accordées à certains skippers pour avoir participé aux secours d'un concurrent naufragé, Kevin Escoffier, le 30 novembre.

Cinq marins engagés dans un sprint final. Il s'agit de Charlie Dalin (Apivia), Louis Burton (Bureau Vallée 2), l'Allemand Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco), Thomas Ruyant (LinkedOut) et Yannick Bestaven (Maître Coq IV). Boris Herrmann bénéficie de six heures de bonifications et Yannick Bestaven bénéficie quant à lui de dix heures et quinze minutes à décompter, ce qui pourrait leur permettre à chacun de remporter le Vendée Globe avec une très courte avance.

Quelque 300 bénévoles autorisés à assister à l'arrivée. En raison du contexte sanitaire, la préfecture vendéenne avait interdit l'accès au chenal. Finalement, elle l'a autorisé à la suite de la demande effectuée par le maire des Sables-d'Olonne Yannick Moreau, qui avait interpellé Emmanuel Macron. "Ça restera quand même un petit peu tristounet parce que d'habitude on a énormément de gens le long du chenal", a regretté Jacques Caraës, le directeur de la course, sur franceinfo. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #VENDEE_GLOBE

12h23 : Il est midi, voici un nouveau point sur l'actualité :



Reconfinement ? Pas reconfinement ? On devrait en savoir un peu plus en début d'après-midi. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, donne rendez-vous à 14 heures pour une conférence de presse. Suivez notre direct.

Ce matin, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a redit que les vacances scolaires de février pourraient bien être "allongées" cette année.



Et le vainqueur est... Yannick Bestaven. Le skipper de La Rochelleremporte la 9e édition du Vendée Globe après 80 jours, 13 heures, 59 minutes et 46 secondes de course. Il a franchi la ligne d'arrivée à 4h19. Il est déclaré vainqueur à la faveur d’une compensation obtenue parce qu’il s’était dérouté pour venir en aide à Kevin Escoffier fin novembre.

Charlie Dalin, qui avait coupé la ligne en premier dès hier soir aux Sables d'Olonne, prend la deuxième place du classement général. Louis Burton, arrivé quatre heures plus tard, complète le podium. Thomas Ruyant et Boris Herrmann ont également mis le pied à terre. Suivez notre direct.

#VALENCE Un homme armé a ouvert le feu ce matin dans une agence Pôle emploi de Valence (Drôme), tuant une conseillère. Une autre personne a été tuée dans une commune située à proximité. L'individu a été arrêté.

#YURIY Huit mineurs et un majeur ont été interpellés ce matin à Vanves (Hauts-de-Seine). Ils ont été placés en garde à vue notamment pour "tentative d’assassinat". C'est en lien avec le violent passage à tabac à Paris du jeune Yuriy, 15 ans, il y a deux semaines.

10h42 : Avant l'arrivée de Damien Seguin entre 12 heures et 13 heures, puis celle de Jean Le Cam ce soir, petit point sur le classement jusqu'à maintenant :

1. Yannick Bestaven (Maître Coq)
2. Charlie Dalin (Apivia)
3. Louis Burton (Bureau Vallée)
4. Thomas Ruyant (LinkedOut)

10h31 : Mais au fait, à quoi ressemble cette année le trophée du vainqueur ? Réponse dans la vidéo qui suit :

10h26 : "Avant d'être un terrain de compétition, la mer est avant tout celui de la solidarité." Les mots sur Twitter d'Annick Girardin. La ministre de la mer félicite le vainqueur Yannick Bestaven qui a bénéficié de plusieurs heures de bonification pour s'être dérouté en novembre pour porter secours au navigateur Kevin Escoffier.

10h00 : "Je me sens en pleine forme pour affronter la reprise de cette vie terrienne."

Depuis qu'il a posé le pied à terre, Yannick Bestaven fait le tour des micros et des caméras. Sur franceinfo, le nouveau vainqueur du Vendée Globe a retrouvé le goût des petites choses de la vie à terre : "J'ai déjà bu une bière, mais j'ai bien envie d'en boire une deuxième !"

09h29 : Il est 9 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :



Les vacances scolaires de février pourraient bien être "allongées" cette année. Confirmation ce matin de Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, qui redit également que la piste du "confinement très serré" est bien évoquée. Suivez notre direct.

Et le vainqueur est... Yannick Bestaven. Le skipper de La Rochelle a franchi la ligne d’arrivée en troisième position cette nuit, à 4h19. Mais il est déclaré vainqueur à la faveur d’une compensation obtenue parce qu’il s’était dérouté pour venir en aide à Kevin Escoffier fin novembre.

Charlie Dalin, qui avait coupé la ligne en premier dès hier soir aux Sables d'Olonne, prend la deuxième place du classement général. Louis Burton, arrivé quatre heures plus tard, complète le podium.

#YURIY Huit mineurs et un majeur ont été interpellés ce matin à Vanves (Hauts-de-Seine) et placés en garde à vue notamment pour "tentative d’assassinat". C'est en lien avec le violent passage à tabac à Paris du jeune Yuriy, 15 ans, il y a deux semaines.


Le secrétaire d'Etat à la Protection de l'enfance, Adrien Taquet, a annoncé une série de mesures pour les enfants placés, à commencer par l'inscription dans la loi de l'interdiction de leur placement dans des hôtels.

08h56 : Une édition du Vendée Globe "mythique" qui "a conjugué l’héroïsme à tous les temps". Les mots sur Twitter d'Emmanuel Macron pour féliciter les marins. Le président promet de les "honorer prochainement aux Sables-d'Olonne."

10h12 : Le soleil se lève sur les Sables d'Olonne, et les bateaux des quatre premiers skippers sont amarrés les uns derrière les autres (et dans l'ordre du classement).

08h32 : Quelques nouvelles du skipper Boris Herrmann qui est entré en collision avec un bateau de pêche hier soir, à 160 km de la ligne d'arrivée. Le directeur de course, Jacques Caraës, explique que son grément est "très détérioré". L'Allemand va continuer "sur ce bord jusqu'à la hauteur de l'île d'Yeu avant d'empanner". Arrivée espérée demain après-midi.

08h20 : Passation de pouvoir en cours sur le Vendée Globe. Le vainqueur de la dernière édition, Armel Le Cléach, papote de (très) bon matin avec son successeur, Yannick Bestaven. Voici la photo :

08h11 : Il y a une tradition, sur le Vendée Globe. Les navigateurs doivent dire ce qu'ils souhaitent manger une fois posé le pied à terre. Et c'est évidemment "open bar". Eric Bellion m'expliquait qu'il a demandé un steak frites il y a quatre ans. Cette année ? Charlie Dalin a opté pour une pizza. Et Louis Burton a englouti une entrecôte tôt ce matin, et il l'a apprécié : le skipper n'avait plus de gaz depuis quelques jours pour faire le moindre plat.

07h48 : Ils mangent quoi les skippers en arrivant ?

07h46 : "Ca fait partie du jeu. J'aurais pu être dérouté moi aussi, et je n'aurais pas hésité une seconde."

Il est le tout premier à avoir franchi la ligne d'arrivée... mais il ne termine que deuxième. Le skipper Charlie Dalin assure sur franceinfo qu'il n'est pas déçu de laisser la place de vainqueur du Vendée Globe à Yannick Bestaven en raison des bonifications. "Je retiendrai surtout de ma course le sentiment d'avoir rendu une belle copie." Voici son interview en vidéo.


07h36 : Je vous montrais tout à l'heure le feu d'artifice qui accompagnait Yannick Bestaven dans sa remontée du chenal des Sables d'Olonne. A présent, voici ce que le vainqueur a vu depuis son bateau.

07h16 : En voici quelques unes, @vendée, que vous pourrez partager à vos collègues de travail. L'Allemand Boris Herrmann, qui pouvait accrocher la victoire, est en effet entré en collision avec un bateau de pêche hier soir, à 160 km de la ligne. Il est sain et sauf, il va terminer son périple au ralenti, pour une arrivée entre 10 heures et 11 heures. Notre article est ici.

07h14 : Plus personne ne parle de Boris Hermann, des nouvelles de ce marin aussi méritant ? Merci avant que je parte au travail.

07h05 : Et ensuite ? On attend Damien Seguin (premier marin handisport à faire le Vendée Globe) entre 12 heures et 13 heures. Mais il pourrait être devancé après coup au classement par Jean Le Cam qui ne va pas tarder non plus (c'est toujours cette histoire de bonifications).

07h03 : Autre arrivée il y a quelques minutes, celle deThomas Ruyant, un peu avant 6 heures. Il finira quatrième ou cinquième de la course, une fois cette histoire de bonifications liées au sauvetage de Kevin Escoffier appliquées.



(AFP)

06h54 : Ne m'en voulez pas si je fais honneur à la presse de l'ouest ce matin. Avec, évidemment, Ouest-France et Le Télégramme qui consacrent leur une à cet incroyable finish sur le Vendée Globe.





06h38 : "Je n'ai pas égalé Armel Le Cléac'h [74 jours, 3 heures, 35 minutes et 46 secondes] mais j'ai égalé Jules Verne, on fait ce qu'on peut !"



Toujours sur franceinfo, Yannick Bestaven explique aussi avoir "eu plein de moments stressants, mais les dernières heures comme j'étais un peu en arrière, j'étais chasseur, je n'avais qu'une chose à faire : aller vite."

06h32 : Grandiose comme toujours ces arrivées dans le chenal...même à 5h du mat et en mode ambiance allégée 😀

06h32 : Dans les commentaires, la bien-nommée @Isa des Sables a la chance d'être aux premières loges :

07h28 : Yannick Bestaven, qui avait déjà tenté le Vendée Globe en 2008 (mais il avait abandonné après seulement deux jours de mer), rejoint une liste prestigieuse des vainqueurs de l'Everest des mers :

• Armel Le Cléac'h

• François Gabart

• Michel Desjoyeaux (2 fois)

• Vincent Riou

• Christophe Auguin

• Alain Gautier

• Titouan Lamazou

06h25 : The best Bestaven ⛵️! The Bestyannick ⛵️!

06h46 : "J'ai l'impression de vivre un rêve, d'halluciner."

Les premiers mots du vainqueur du Vendée Globe en direct sur franceinfo à l'instant. "Ça fait bizarre, on passe de la solitude totale à cette fête, ces lumières. c'est un bonheur. Je ne réalise pas encore ce qui se passe, c'est un rêve d'enfant qui se réalise", a déclaré Yannick Bestaven depuis son bateau qui remontait le chenal des Sables d'Olonne.




07h10 : On connaît donc le podium de cette incroyable 9e édition 2020-2021. Yannick Bestaven, grand vainqueur. Charlie Dalin, qui avait coupé la ligne en premier dès hier soir aux Sables d'Olonne, prend la deuxième place. Et Louis Burton, arrivé quatre heures plus tard, est troisième.

06h09 : Cette compensation obligeait le skipper de 48 ans à à franchir la ligne avant 6 heures 50 minutes et 48 secondes pour remporter le Vendée Globe. Objectif réussi, donc.

06h22 : Le skipper de Maître Coq remporte la course mythique autour du monde... après avoir franchi la ligne d’arrivée en troisième position cette nuit. Mais à la faveur d’une compensation (de 10 heures 15 minutes) obtenue parce qu’il s’était dérouté pour venir en aide à Kevin Escoffier fin novembre, Yannick Bestaven est finalement déclaré vainqueur.



(VENDEE GLOBE)

06h13 : Le skipper Yannick Bestaven remporte la 9e édition du Vendée Globe après 80 jours, 13 heures, 59 minutes et 46 secondes de course. Il a franchi la ligne d'arrivée aux Sables d'Olonne (Vendée) à 4h19.

06h33 : Avant de prendre le large, petit point sur l'actualité :

• Et le vainqueur est... Yannick Bestaven. Le skipper originaire de La Rochelle a franchi la ligne d’arrivée en troisième position cette nuit, à 4h19. Mais il est déclaré vainqueur à la faveur d’une compensation obtenue parce qu’il s’était dérouté pour venir en aide à Kevin Escoffier fin novembre.

Charlie Dalin, qui avait coupé la ligne en premier dès hier soir aux Sables d'Olonne, prend la deuxième place du classement général. Louis Burton, arrivé quatre heures plus tard, complète le podium.

Le secrétaire d'Etat à la Protection de l'enfance, Adrien Taquet, a annoncé une série de mesures pour les enfants placés, à commencer par l'inscription dans la loi de l'interdiction de leur placement dans des hôtels.

Une réunion sur les traitements contre le Covid-19 est organisée ce matin à 11 heures autour d'Emmanuel Macron, annonce l'Elysée à franceinfo. Il s'agira de faire le point sur l'avancée dans la recherche et les essais cliniques.

Au bout du bout. La France a arraché sa place dans le dernier carré du Mondial de handball en venant à bout de la Hongrie (35-32 après prolongation), hier soir. Les Bleus affronteront la Suède demain en demi-finale (17h30).

00h22 : Voici un dernier point sur l'actualité de cette soirée :

  • "C’était une sacrée course, une sacrée aventure" : ce sont les premiers mots de Charlie Dalin, qui a bouclé en tête le Vendée Globe à 20h35, au terme de 80 jours d'une course extrême. Le Français ne devrait néanmoins pas être déclaré vainqueur de cette édition à cause des compensations horaires accordées à certains skippers.
  • L’Allemand Boris Herrmann, en lice pour la victoire, a, lui, heurté un bateau de pêche, à 160 km de l'arrivée aux Sables-d'Olonne. Il se dirige à vitesse réduite vers la ligne d'arrivée qu'il doit franchir avant 02h35 pour espérer accrocher la victoire finale.
  • Le secrétaire d'Etat à la Protection de l'enfance, Adrien Taquet, a annoncé une série de mesures pour les enfants placés, à commencer par l'inscription dans la loi de l'interdiction de leur placement dans des hôtels.
  • Une réunion sur les traitements contre le Covid-19 sera organisée demain, à 11 heures autour d'Emmanuel Macron, a annoncé l'Elysée à franceinfo. Il s'agira de faire le point sur l'avancée dans la recherche et les essais cliniques.
  • Le nombre de malades hospitalisés augmente encore ce mercredi, pour atteindre 27 169 personnes (+128 par rapport à la veille), dont 1 931 nouvelles hospitalisations en 24 heures, selon le site du gouvernement.



22h03 : Il est 22h02, plus que l'heure de faire le point sur l'actualité de cette soirée :

  • Epuisé mais heureux, Charlie Dalin a franchi le premier la ligne d'arrivée du Vendée Globe, ce soir, au terme de 80 jours et 6 heures d'une course extrême, qui ne connaîtra son vainqueur que dans plusieurs heures. Boris Herrmann, en lice pour la victoire, a heurté un bateau de pêche mais poursuivrait sa route à vitesse réduite. Suivez notre direct.
  • Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés continue à augmenter, avec plus de 27 000 patients à l'hôpital (27 169), dont plus de 3 100 en réanimation (3 107) un chiffre également en hausse, selon les données de Santé publique France.
  • Le restaurateur niçois qui a ouvert son établissement ce midi, malgré l'interdiction liée à l'épidémie de Covid-19, a été placé en garde à vue. "Son cuisinier, un étranger en situation irrégulière y travaillant, a été lui placé en rétention", indique la préfecture des Alpes-Maritimes.

21h57 : Quelques détails sur l'accident qui est arrivé à Boris Herrmann, qui a donc heurté un chalutier à 90 milles de l'arrivée. "Il a informé de dommages sur le foil tribord, entre autres, mais il est sain et sauf et a sécurisé le bateau", écrit l'organisation de la course.

21h47 : Et pendant ce temps, dans la salle de presse du Vendée Globe...

21h45 : Boris Herrmann a heurté un bateau de pêche d'après vos confrères de Ouest France...quelle tristesse pour lui à quelques heures de l'arrivée...

21h42 : Oui, c'est le scénario qui se dessine. Il est peut être stratégique de se coucher pas trop tard et de mettre le réveil tôt demain.

21h42 : Ça se complique en effet pour Boris Hermann. 87 milles à parcourir en 5h, ça fait une moyenne à 18 nœuds, avec un empannage minimum.. Autant dire qu'il ne reste que Yannick Bestaven pour faire de l'ombre à Charlie Dalin !

21h40 : @Gruf La preuve que oui, hélas... En 1997, Bertrand de Broc avait chaviré à 300 milles de l'arrivée.

21h38 : Bonjour FranceInfo. À l'heure où nous parlons une avarie est-elle encore possible ou bien ils vont ménager leurs bateaux ?Merci de votre réponse.P.S. Je n'y connais rien à la voile.☹️