Paris-Roubaix annulé à cause du Covid-19, annonce Christian Prudhomme : "On est déçus, on est même tristes"

L'organisateur de la course cycliste explique sur franceinfo que le passage de la métropole européenne de Lille (MEL) en "zone d'alerte maximale", ne donnait pas d'autre choix que d'annuler.

Article rédigé par
Avec France Bleu Nord - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La 117e édition du Paris-Roubaix en avril 2019 (photo d'illustration). (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Le Paris-Roubaix, "reine des classiques" cyclistes qui devait se dérouler le 25 octobre, n'aura pas lieu, a annoncé Christian Prudhomme, directeur du Tour de France et organisateur de la course, vendredi 9 octobre sur franceinfo. "On est déçus, mais on comprend que le plus important c'est la santé", a-t-il expliqué. C'est donc le contexte sanitaire dû à l'épidémie de Covid-19 qui a eu raison de la 118e édition de la course cycliste.

>> CARTES. Covid-19 : découvrez le seuil d'alerte de votre département

"Ce qui nous a poussé c'est la demande du préfet des Hauts-de-France de ne pas l'organiser à la suite à l'annonce [jeudi 8 octobre] du ministre Olivier Véran du passage en zone d'alerte maximale de la métropole européenne de Lille", a expliqué Christian Prudhomme, directeur du Tour et des épreuves cyclistes d'Amaury Sport Organisation (ASO).

Paris-Roubaix c'est la reine des classiques, Paris-Roubaix existe depuis 1896, c'est la plus belle des courses majeures, c'est un monument du cyclisme, naturellement nous sommes déçus. Nous donnons surtout rendez-vous à tout le monde le 11 avril 2021.

Christian Prudhomme, directeur du cyclisme chez Amaury Sport Organisation

à franceinfo

La course cycliste, célèbre pour ses secteurs pavés, devait initialement se dérouler le 12 avril 2020, en plein confinement, et avait donc été reportée. Seules les deux guerres mondiales avaient jusqu'ici empêché la course de se tenir.

La première édition de Paris-Roubaix féminin est également annulée, ont précisé les organisateurs. En revanche, la course Paris-Tours, prévue elle ce week-end, aura lieu, a confirmé le directeur du cyclisme chez ASO. Avec un système de huis clos sur l'arrivée de la course.

"Très difficile à accepter"

L'annulation de l'édition 2020 du Paris-Roubaix "est complètement incompréhensible", estime le président du comité Hauts-de-France de cyclisme, Pascal Sergent, invité de France Bleu Nord, vendredi 9 octobre. "La crise sanitaire est là, il faut prendre des précautions, cela ne se discute pas, reconnaît Pascal Sergent. Mais il y aurait pu y avoir des mesures à prendre sur le nombre de personnes au Vélodrome, sur les secteurs pavés... Là on tombe dans une décision extrême. C'est comme si on reconfinait, qu'on refermait les métros, les cinémas."

Pascal Sergent se demande pourquoi le Paris-Roubaix est annulé alors que le Tour de France a pu se tenir, et que le Tour d'Italie se déroule en ce moment. "Il y a Paris-Tours dimanche, Liège-Bastogne-Liège le week-end passé. Tout tourne partout, sauf ici sur Paris-Roubaix, c'est vraiment très difficile à accepter !"

La première édition de Paris-Roubaix féminin est également annulée, ont précisé les organisateurs. En revanche, la course Paris-Tours, prévue elle ce week-end, aura lieu, a confirmé le directeur du cyclisme chez ASO. Avec un système de huis clos sur l'arrivée de la course.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.