Mondiaux de cyclisme : doublé français en VTT cross-country, avec l'or pour Pauline Ferrand-Prévot et l'argent pour Loana Lecomte

Les deux Françaises ont assumé leur statut de favorites et écrasé la course, samedi, à Glentress Forest (Ecosse).
Article rédigé par Adrien Hémard-Dohain, franceinfo: sport - De notre envoyé spécial
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Pauline Ferrand-Prévot sur la ligne de la piste de Glentress Forest, le 10 août 2023. (OLI SCARFF / AFP)

A un an des JO 2024, Pauline Ferrand-Prévot et Loana Lecomte envoient un message fort à la concurrence. Passées à côté de leurs JO à Tokyo à l'été 2021, les Françaises seront de nouveaux les grandes favorites pour l'or olympique, et ont rappelé pourquoi samedi 12 août, aux Mondiaux de Glasgow. Sur la piste de Glentress Forest, dans le sud de l'Ecosse, les deux pilotes tricolores n'ont laissé aucune chance à la concurrence, en s'échappant très tôt dans ce cross-country.

Impatiente de prendre le départ après son sacre en short track jeudi, Pauline Ferrand-Prévot a dynamité la course dès le deuxième tour, en imprimant un train d'enfer. Rapidement esseulée à l'avant, la Rémoise a terminé première avec une avance incroyable de 1'14, après 1h24 de course et 28 km. Derrière, Loana Lecomte, bien que distancée par sa compatriote, a également réalisé une démonstration pour aller chercher l'argent, en terminant avec 13 secondes d'avance sur Puck Pieterse, en bronze.

Revivez les meilleurs moments de la course féminine de VTT des Championnats du monde de cyclisme de Glasgow (Ecosse).
VTT (F) : le résumé du doublé Pauline Ferrand-Prévot - Loana Lecomte Revivez les meilleurs moments de la course féminine de VTT des Championnats du monde de cyclisme de Glasgow (Ecosse).

Le bras de fer entre les étoiles françaises et la jeune bombe néerlandaise Puck Pieterse, championne d'Europe en titre, a donc tourné court. À l’issue du troisième tour, soit 12 km, les trois principales rivales des Bleues étaient déjà reléguées à plus d'une minute de la Champenoise, qui roulait seule sur sa planète. Devant un public incrédule, et presque déçu de la tournure de la course, Pauline Ferrand-Prévot a livré un récital, deux jours après son sacre en short track. 

De bon augure avant les Jeux

Tenante du titre et déjà sacrée quatre fois en VTT cross-country (2015, 2019, 2020, 2022), la course phare et olympique de la discipline, la Française a remporté son quinzième titre mondial, toutes disciplines confondues, elle qui a déjà brillé sur route, cyclo-cross et gravel. Si elle a fait l'impasse sur le VTT Marathon cette année (dont elle était aussi tenante du titre), "PFP" termine ainsi ses Mondiaux avec deux titres en autant de courses.

Pour Loana Lecomte, le bilan est de deux médailles d'argent en autant de départs, elle qui faisait partie de l'équipe de relais mixte, sur le podium mercredi. La jeune Tricolore (24 ans) n'a jamais pu accrocher la roue de sa compatriote, après avoir lancé les hostilités et pris la tête dans le premier tour. Mais comme sa coéquipière, Loana Lecomte s'est offert le luxe de ne jamais sentir le souffle de ses poursuivantes dans sa nuque.

Fraîchement sacrée championne du monde de VTT format olympique pour la cinquième fois, Pauline Ferrand-Prévot s'est confiée à France Télévisions, revenant notamment sur les sacrifices réalisés pour en arriver-là.
VTT (F) - Pauline Ferrand-Prévot : "J'ai travaillé tellement dur pour ce titre" Fraîchement sacrée championne du monde de VTT format olympique pour la cinquième fois, Pauline Ferrand-Prévot s'est confiée à France Télévisions, revenant notamment sur les sacrifices réalisés pour en arriver-là.

Sur une autre planète, les deux stars françaises de la discipline ont ainsi signé un doublé retentissant, incontestable et plein de promesses à un an des JO de Paris 2024. Après les zéros pointés de Rio et Tokyo, tout semble réuni pour que Pauline Ferrand-Prévot remette les pendules à l'heure le 28 juillet 2024, sur la colline d'Elancourt, dans les Yvelines. Une course que les Tricolores aborderont en championne et vice-championne du monde.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.