Mort de Jules Bianchi : "Il s'est battu jusqu'au bout"

Le pilote de Formule 1, Jules Bianchi, est décédé des suites de son accident, vendredi 17 juillet au soir.

France 2

Sa bataille a pris fin. Le pilote de Formule 1, Jules Bianchi, est décédé des suites de son accident, vendredi 17 juillet au soir. "Jules s'est battu jusqu'au bout, comme il l'a toujours fait ", a annoncé sa famille dans un communiqué. Le jeune homme avait été victime d'un terrible accident, le 5 octobre dernier.

Dans le coma depuis 9 mois

"Selon nos informations, ses parents étaient à son chevet. La famille Bianchi se relayait chaque jour pour suivre l'évolution de l'état de santé du jeune pilote de 25 ans, dans le coma depuis neuf mois", souligne Olivier Théron, l'envoyé spécial de France 2 à Nice.
Depuis son accident, le pilote ne s'était jamais réveillé de son coma. Il y a quelques jours, le père de jeune homme avait confié "qu'il préférait voir Jules mourir plutôt qu'il ne se réveille complétement diminué", rapporte le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT