Cet article date de plus de huit ans.

Jules Bianchi : "Sa bataille a pris fin"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Après 34 courses en Formule 1, le destin de Jules Bianchi s'est brisé. Le pilote est décédé à l'âge de 25  ans.
 

Un champion s'est éteint. Le pilote de Formule 1, Jules Bianchi, est décédé des suites de son accident, vendredi 17 juillet au soir. "Jules s'est battu jusqu'au bout, comme il l'a toujours fait, mais hier, sa bataille a pris fin", a annoncé sa famille dans un communiqué.

Le jeune homme avait été victime d'un terrible accident, le 5 octobre dernier, alors qu'il était au volant de sa monoplace. Hospitalisé dans un premier temps au Japon, puis rapatrié au CHU de Nice, Jules Bianchi n'était jamais sorti de son coma.

"Tu vas terriblement me manquer"

Depuis l'annonce de son décès, le monde de la Formule 1 est sous le choc. "Nous avons perdu l'une des meilleures personnes et l'un des meilleurs pilotes que j'ai jamais rencontrés. Tu vas terriblement me manquer mon ami", a écrit Romain Grosjean. "Il avait du panache. Il faisait des choses assez incroyables (…) Il était différent", se remémore Franck Lagorge, ex-pilote de course.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.