Afrique du Sud : Oscar Pistorius voit sa peine relevée à 13 ans et cinq mois de prison pour le meurtre de sa petite amie

L'athlète paralympique sud-africain avait été condamné à six ans de prison en juillet 2016, pour le meurtre de sa compagne Reeva Steenkamp en février 2013. 

Le champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius quittant le tribunal de Pretoria (Afrique du Sud), le 14 juin 2016. 
Le champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius quittant le tribunal de Pretoria (Afrique du Sud), le 14 juin 2016.  (KAREL PRINSLOO / AFP)

Le champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius, qui purgeait une peine de six ans pour le meurtre de sa compagne Reeva Steenkamp en 2013, a été condamné en appel à 13 ans et cinq mois de prison par la Cour suprême d'appel d'Afrique du Sud, vendredi 24 novembre.

Dans la nuit du 13 au 14 février 2013, Reeva Steenkamp, une jeune mannequin, avait été abattue de quatre balles. Oscar Pistorius avait affirmé avoir tiré dans la porte des toilettes de sa maison de Pretoria (Afrique du Sud), persuadé qu'un cambrioleur s'y était caché.

Une peine initiale "scandaleusement clémente"

L'athlète paralympique avait été condamné en appel à six ans de prison en juillet 2016, mais la Cour suprême d'appel d'Afrique du Sud a estimé que cette peine était "scandaleusement clémente". Cette condamnation "est mise de côté et remplacée par la suivante : l'accusé est condamné à une peine de prison de 13 ans et 5 mois", a déclaré le juge Willie Seriti.

Interrogé par l'AFP vendredi, le porte-parole du parquet, Luvuyo Mfaku, s'est déclaré "satisfait" du jugement de la Cour suprême d'appel, espérant que la famille Steenkamp allait "pouvoir tourner la page maintenant qu'une peine convenable a été fixée".