Athlétisme : Kevin Mayer gêné à la cuisse pour sa reprise, à cinq mois des Jeux olympiques

Le recordman du monde du décathlon n'a pas terminé son 60 m lors de son retour à la compétition, samedi aux championnats de France en salle. L'inquiétude est de mise, pour celui qui n'est pas encore qualifié pour les JO.
Article rédigé par franceinfo: sport avec AFP
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Le décathlonien Kevin Mayer, lors du concours du saut en longueur, lors des championnats du monde d'athlétisme à Budapest (Hongrie), le 25 août 2023. (KEMPINAIRE STEPHANE / AFP)

Kevin Mayer, qui n'avait pas accroché de dossard depuis août 2023, n'a pas terminé son 60 m lors des championnats de France en salle à Miramas (Bouches-du-Rhône), samedi 17 février, stoppant son effort à la mi-course en raison d'une "courbature à l'ischio". Double champion du monde et deux fois médaillé d'argent aux Jeux olympiques, Kevin Mayer effectuait sa première compétition depuis les Mondiaux 2023 de Budapest (Hongrie), où il avait abandonné en raison d'un tendon d'Achille douloureux.

Le Drômois devait prendre part à quatre des sept épreuves de l'heptathlon ce week-end. Il n'aura donc pas terminé la première. 

"Je travaille énormément en ce moment et je me suis bêtement fait une petite entorse mercredi en marchant dans un trou", a-t-il expliqué. L'idée de celui qui fait partie des sportifs français les plus attendus dans cinq mois aux JO de Paris était de minimiser sa blessure. "Je viens ici en entraînement et je me suis dit que, même si je ne faisais que 40 mètres, ce serait 40 mètres dans les jambes (...). C'est juste une courbature, mais comme c'est l'ischio qui a déjà pété trois fois dans ma carrière, quand j'ai une courbature, c'est difficile d'y aller à fond", a-t-il pris le temps de tempérer.

Mayer poursuit ses concours

Quelques heures plus tard, Mayer a participé au concours du lancer de poids, mais a décidé de mordre tous ses essais après des jets peu concluants, autour des 14,50 m (son record est de 17,08 m). "J'ai fait ma rééducation de la cheville pendant trois jours, je suis au bout du rouleau", a-t-il expliqué en zone mixte après le concours, visiblement fatigué. "Ma cheville est béton, c'est bien, mais je suis au bout du rouleau", a-t-il répété. "Je n'arrive à rien faire." Il a indiqué qu'il participerait quand même dimanche au concours du saut à la perche, "pour m'éclater".

Kevin Mayer, 32 ans, n'a pas terminé de décathlon depuis son titre mondial en juillet 2022 et n'a donc pas encore réalisé les minima pour les Jeux olympiques. Il devait faire en décembre un décathlon en Australie, mais a préféré repousser l'échéance à fin mars à San Diego, aux Etats-Unis.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.