24h du Mans : quand l’innovation pour la sécurité bénéficie aux voitures du quotidien

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Phares, freins… Sur le circuit du Mans, les innovations pour la sécurité ont bénéficié à l’ensemble des véhicules du quotidien par la suite.
24h du Mans : quand l’innovation pour la sécurité bénéficie aux voitures du quotidien Phares, freins… Sur le circuit du Mans, les innovations pour la sécurité ont bénéficié à l’ensemble des véhicules du quotidien par la suite. (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - J.-C. Batteria, N. Berthier, A. Tranchant
France Télévisions
Phares, freins… Sur le circuit du Mans, les innovations pour la sécurité ont bénéficié à l’ensemble des véhicules du quotidien par la suite.

Depuis un siècle, les 24h du Mans font la course. La compétition a fait naître les phares, les freins ou encore les pneus de nos voitures quotidiennes. "Les ingénieurs avaient créé les phares anti-brouillard qui s’appelaient le cyclope ou le monocle car il est unique au centre", explique Hervé Guyomard, historien des 24h du Mans. La course est une ligne droite terrifiante. On y roule à 300 puis à 400km/h.

Une lutte constante pour la sécurité après d’innombrables accidents

Pour freiner à l’extrémité, les ingénieurs tâtonnent avec des freins aérodynamiques. Mais la solution est trouvée en 1955 avec une Jaguar qui va gagner grâce à ses freins à disque. Camions, TGV, avions, tous en disposent maintenant. Le Mans, c’est aussi une lutte constante pour la sécurité après d’innombrables accidents. Les voitures sont chaque année renforcées, sécurisées. Aujourd’hui, les accidents les plus spectaculaires sont sans gravité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.