Roland-Garros 2023 : un an après sa grave blessure, Alexander Zverev se sort du piège Lloyd Harris pour son retour porte d'Auteuil

Poussé deux fois au tie-break, l'Allemand, désormais 27e mondial, a fait la différence dans les moments décisifs, mardi.
Article rédigé par Robin Joanchicoy, franceinfo: sport - À Roland-Garros
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Alexander Zverev explose après sa victoire face à Lloyd Harris, le 30 mai 2023, lors du premier tour de Roland-Garros. (EMMANUEL DUNAND / AFP)

Les tribunes du court Simonne-Mathieu étaient quasiment pleines pour assister au retour d'Alexander Zverev sur l'ocre parisien, un an après avoir quitté le court Philippe-Chatrier en fauteuil roulant au stade des demi-finales, laissant la voie libre à Rafael Nadal pour s'octroyer son 14e sacre. L'Allemand, redescendu au 27e rang du classement ATP après sept mois sans jouer, a bataillé pour écarter le Sud-africain Lloyd Harris en trois manches (7-6 [8-6], 7-6 [7-0], 6-1), mardi 30 mai, lors du premier tour de Roland-Garros.

En quête de repères après un début de saison difficile (éliminé au deuxième tour de l'Open d'Australie, incapable d'aller au-delà des huitièmes de finale lors de ses cinq Masters 1000 disputés), Alexander Zverev n'a pas retrouvé son meilleur tennis sur le Simonne-Mathieu, mais peut-être que ce succès étriqué viendra relancer son capital confiance.

Une revanche à prendre sur l'édition 2022

Comme à son habitude, l'Allemand s'est rapidement agité, frustré par la ténacité de son adversaire ou par ses propres maladresses. S'il a souvent attiré les foudres du circuit pour ses coups de sang, cette fois-ci, Alexander Zverev a pu compter sur le soutien du public. Les supporters parisiens n'ont pas la mémoire courte : un an auparavant, ce même Zverev avait poussé le roi de leur terre, Rafael Nadal, dans ses derniers retranchements, avant d'abandonner à cause d'une grave blessure à la cheville.

1/2 finale : le résumé du match R. Nadal - A. Zverev

Revanchard, le n°27 mondial n'a pas renoncé à ses rêves de victoire finale à Roland-Garros. Pour parvenir à ses fins, Alexander Zverev devra d’abord s’imposer au deuxième tour face au Slovaque Alex Molcan, tombeur de Hugo Gaston plus tôt dans l’après-midi (6-1, 7-6 [7-4], 6-4).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.