Roland-Garros 2021 : quatre questions sur la pause aux vestiaires de Novak Djokovic durant la finale

Règlement, aspect mental, influence sur l'adversaire : les pauses aux vestiaires de Novak Djokovic contre Lorenzo Musetti et surtout Stefanos Tsitsipas en finale, dimanche, posent question. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min.
Novak Djokovic après sa victoire en finale de Roland-Garros contre Stefanos Tsitsipas, dimanche 13 juin. (MARTIN BUREAU / AFP)

Transfiguré. Mené deux sets à rien en finale de Roland-Garros, dimanche 13 juin, contre Stefanos Tsitsipas, Novak Djokovic a effectué une pause aux vestiaires avant de revenir revigoré. À son retour, le Serbe a complètement renversé le Grec pour décrocher son deuxième titre sur la terre battue parisienne après celui de 2016. En huitièmes de finale contre Lorenzo Musetti, le numéro un mondial avait usé du même stratagème, ce qui n'a pas manqué d'alimenter la chronique.

Que dit le réglement ?

Avant toute chose, la pause toilettes ou changement de vêtements de Novak Djokovic est parfaitement autorisée. Selon le réglement de l'ATP, le circuit qui régit le tennis masculin, chaque joueur peut bénéficier de deux pauses sur un match disputé au meilleur des cinq sets. Sur une rencontre au meilleur des trois manches, ils n'en disposent que d'une seule.

Ces pauses ne peuvent être prises qu'à la fin d'un set et pour aucune autre raison. Lorsqu'un joueur regagne les vestiaires, il est accompagné par un juge de ligne qui s'assure qu'il n'entre pas en contact avec une autre personne, qu'elle soit de son entourage ou de l'extérieur. Si le joueur a déjà pris ses deux pauses allouées, il peut en demander une supplémentaire mais devra impérativement être prêt à jouer dans le temps imparti initialement entre deux sets sous peine de se faire sanctionner.

Qu'a-t-il fait lors de son retour aux vestiaires ?

Comme lors de son huitième de finale contre Lorenzo Musetti, Novak Djokovic a changé intégralement de tenue. Lors de la finale contre Stefanos Tsitsipas, le Serbe est revenu sur le terrain avec un haut rouge et un short blanc alors qu'il avait commencé la partie à l'inverse : short rouge et haut blanc.

Novak Djokovic au début de sa finale gagné à Roland-Garros contre Stefanos Tsitsipas, dimanche 13 juin. (MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY)

Au-delà de son changement vestimentaire, Novak Djokovic s'est aussi parlé à lui-même comme il l'a expliqué dimanche en conférence de presse après son sacre : "J'ai senti que c'était le moment pour moi d'exprimer à voix haute cette autre voix, et d'essayer de faire taire la première qui me disait que je ne pourrais pas y arriver. Je me suis dit que je pouvais le faire, je me suis encouragé. Je me le suis répété fortement dans mon esprit."

Quel est l'intérêt pour Novak Djokovic ?

Comme il l'a expliqué après la rencontre, c'est principalement sur l'aspect mental que la pause toilettes a particulièrement revigoré Djoko. "Tu profites surtout de ce moment pour te remettre à zéro mentalement et changer ton environnement", précisait le vainqueur de Roland-Garros 2021 après sa victoire en huitièmes de finale. "Quand il rentre aux vestiaires, c'est clairement dans une optique de 'switch' mental, explicite Nathalie Crépin, préparatrice mentale et psychologue du sport. C'est-à-dire qu'il est dans un état d'esprit négatif, dans le doute alors il va 'switcher', casser cet état d'esprit pour le reformater et repartir à zéro."

Nathalie Crépin intervient depuis 2014 auprès de la ligue des Flandres de tennis et initie les joueurs dès le plus jeune âge à ce "switch" mental. "Dès 9, 10 ans, quand ils sentent de l'énervement ou du doute, je leur dis d'aller vers la bâche (au fond du court) et quand ils y sont, de 'switcher', de dire stop à cet état négatif pour repartir de l'avant."

Novak Djokovic a toujours évoqué le travail mental qu'il effectue pour hisser son niveau de jeu encore plus haut. Même en quelques minutes, Nole peut réaliser plusieurs exercices mentaux pour se regénérer. "Ce qui est tout à fait possible, c'est un travail complet de respiration abdominale pour amener le corps à se calmer, à être plus serein, détaille Nathalie Crépin. On se recentre sur soi. Il peut aussi enchaîner sur de l'imagerie mentale où il visualise quelques coups gagnants par exemple." 

"Même si c’est une courte pause, vous pouvez prendre quelques respirations profondes et revenir en tant que nouveau joueur."

Novak Djokovic

en conférence de presse

"Il y a toujours deux voix en vous, dont celle qui vous dit que vous n'y arriverez pas, que c'est fini", rejoue Djokovic qui a alors décidé de se parler à voix haute dans le vestiaire. "C'est ce qu'on appelle le discours interne, les petites voix, analyse la psychologue du sport. Il peut aussi être exprimé extérieurement et c'est beaucoup plus fort, il génère un esprit positif."

Comment cela influence-t-il l'adversaire ?

En conférence de presse après la finale, Stefanos Tsitsipas a semblé quelque peu médusé, désabusé sur le revirement de situation : "Il [Novak Djokovic] a quitté le court après deux sets zéro. Je ne sais pas ce qu'il s’est passé mais c’était un joueur différent après."

"Comme contre Musetti en huitièmes de finale quand j'étais mené deux sets à zéro, et quand je suis revenu, j'étais un joueur différent. Revigoré", a confirmé le natif de Belgrade après la finale. "Le message qu'il envoie à son adversaire, c'est 'je casse le jeu mais aussi ton mental'. Il se ressource tout en déstabilisant l'autre joueur", observe Nathalie Crépin. "Après, j'ai senti que j'étais entré dans sa tête, j'ai commencé à mieux traverser la balle, appuyait le Djoker. La dynamique a changé, elle était de mon côté. Et à partir de là, je n'ai plus regardé en arrière."

Le Grec a particulièrement subi la cassure du rythme provoquée par la pause de Djokovic. "J'ai commencé à jouer très court, je n'avais plus de rythme. Je ne sais pas pourquoi, c'était très étrange car avant j'avais le bon rythme, je me sentais très bien sur le court, je me déplaçais bien et tout d'un coup je me suis senti hors du coup." Novak Djokovic s'est engouffré dans la brèche pour ravir les trois sets suivants et la coupe des Mousquetaires.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Roland-Garros 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.