Paris 2024 : "Il ne peut pas y avoir le drapeau russe aux Jeux", déclare Emmanuel Macron

Le président français s'interroge toutefois sur la place à donner aux athlètes russes, qui "peuvent aussi être les victimes du régime" de Vladimir Poutine.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le logo des Jeux de paris 2024. (ARTUR WIDAK / NURPHOTO / AFP)

Les couleurs de la Russie ne devraient pas être présentes lors des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Emmanuel Macron estime qu'il ne peut "pas y avoir le drapeau russe aux Jeux", la Russie n'ayant "pas sa place à un moment où elle a commis des crimes de guerre". Le président français s'exprime dans une interview au quotidien L'Equipe publiée mercredi 6 septembre.

Interrogé sur la présence possible d'athlètes russes à titre individuel aux JO 2024, le chef de l'Etat répond : "Je souhaite que ce soit une décision en conscience du monde olympique (...) ce n'est pas l'Etat hôte qui doit décider de ce que le CIO doit faire (...) je fais totalement confiance à Thomas Bach", le président du Comité international olympique.

"Exercice d'équilibriste"

Le président Macron souhaite également que "les Ukrainiens soient associés à cette réflexion". "La vraie question que le monde olympique devra trancher, c'est quelle place donner à ces athlètes russes qui parfois se sont préparés toute une vie, et peuvent aussi être les victimes de ce régime", poursuit-il.

Mais comment différencier les athlètes russes complices du régime de ceux qui en sont victimes ? "C'est la vraie question et donc c'est là où le monde olympique a, en conscience, son avis à donner et des garanties à préciser", explique le chef de l'Etat. "Et il faut qu'il soit compris par les Ukrainiens (...) Voilà l'exercice d'équilibriste que nous devrons mener."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.