Vidéo Paris 2024 : le plongeur Alexis Jandard raconte sa chute devant Emmanuel Macron lors de l'inauguration d'un site olympique

Publié Mis à jour
Chute du plongeur Alexis Jandard.
Chute du plongeur Alexis Jandard. Chute du plongeur Alexis Jandard. (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
La vidéo de son raté sur le plongeoir a été massivement partagée sur les réseaux sociaux jeudi. "C'est le moment de me vanner, je mérite", s'est-il amusé après coup.

"J'ai glissé chef". Sur Instagram, le plongeur Alexis Jandard a ironisé sur sa chute filmée en direct, jeudi 4 avril, lors de l'inauguration du Centre aquatique olympique (CAO) à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), construit en vue des Jeux de Paris 2024. "Tout va bien, je ne me suis pas fait mal. Ça ne m'empêchera pas d'aller m'entraîner cet après-midi", raconte-t-il. "Amusez-vous, c'est le moment de me vanner, là franchement, je mérite", rigole le plongeur. 

Qualifié pour les Jeux olympiques, il participait à une démonstration avec deux autres plongeurs quand il a glissé, avant de heurter le plongeoir et de chuter dans l'eau, devant les caméras. Mais aussi sous les yeux du président de la République, Emmanuel Macron, qui assistait à l'inauguration du site, où se tiendront les compétitions de plongeon, de natation artistique et de water-polo.

"Ce sont des choses qui arrivent aux plongeurs tous les jours", assure Alexis Jandard, qui a répondu à France Inter. "Malheureusement, ça s'est passé aux yeux de toute la France et du président. (...) C'est dommage, c'est un peu la honte, mais j'ai tout de même passé un bon moment".

Une photo mise en ligne par le plongeur Alexis Jandard sur Instagram, le 4 avril 2024, après sa chute lors de l'inauguration d'une piscine olympique. (CAPTURE D'ECRAN INSTAGRAM)

Au moment du plongeon, "j'ai une petite faiblesse sur la jambe, ça m'a fait chuter", décrypte Alexis Jandard sur Instagram. La vidéo de sa chute a été massivement partagée sur les réseaux sociaux jeudi. "Le plongeoir va très bien, le matériel, lui, est top", et la répétition s'était d'ailleurs parfaitement déroulée, a-t-il raconté sur France Inter.

L'athlète de 26 ans, vice-champion du monde de plongeon par équipes mixtes, est un ancien gymnaste, qui avait raconté son parcours atypique à franceinfo avant les JO de Tokyo : "Je ne sais pas si je serais arrivé aux Jeux si j'avais commencé le plongeon enfant", confiait-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.