JO 2021 - Judo : Luka Mkheidze premier médaillé français des Jeux de Tokyo, en bronze

Au terme d'un parcours remarquable, Luka Mkheidze a remporté samedi une médaille de bronze inattendue face au Coréen Kim Won-jin en judo (-60kg), la première pour la délégation française à Tokyo.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Luka Mkheidze célèbre sa médaille de bronze en judo, le samedi 24 juillet à Tokyo (JACK GUEZ / AFP)

La première médaille française aux Jeux olympiques de Tokyo a donc la couleur du bronze et les premières larmes de joie sont celles de Luka Mkheidze. Le Français de 25 ans s'est imposé face au Sud-Coréen Kim Won-jin, pourtant 9e mondial, samedi 24 juillet, lors du combat pour l'une des deux médailles de bronze en judo, dans la catégorie des -60kg.

Après la déception Shirine Boukli en début de journée, cette première distinction tricolore est une bonne surprise tant Mkheidze ne s'attendait pas à jouer un podium en débutant la compétition samedi.

Le judoka d'origine géorgienne, qui a obtenu la nationalité française en 2015, est vice-champion d'Europe. Mais le tableau était très relevé et aller chercher une médaille ressemblait à un parcours du combattant. Toutefois, les premiers pas de Mkheidze sur le tatami à la mi-journée à Tokyo laissaient entrevoir des signes encourageants...

Sous les yeux d'Emmanuel Macron

Sous les yeux d'Emmanuel Macron - le président de la République a assisté aux combats de judo à la mi-journée -, Luka Mkheidze a parfaitement réussi son entrée en lice, écartant le champion d'Europe en titre, l'Espagnol Francisco Garrigos. Après avoir éliminé l'Ukrainien Artem Lesiuk, le rêve d'empocher l'or ou l'argent prenait fin avec sa défaite au bout d'un combat éprouvant, conclu au golden score par le Taïwanais Yang Yung-Wei.

Mais Luka Mkheidze se console avec le bronze, un superbe résultat pour ce jeune judoka de 25 ans petit format (1,60m). "Je suis très heureux, depuis que je suis tout petit, je pense à aller aux Jeux et ramener une médaille. Je n'en reviens toujours pas d'avoir réussi à accrocher la troisième place", a expliqué, très ému, Mkheidze au micro de France Télévisions après son combat.

Le Français a parfaitement géré son combat face au Sud-Coréen Kim et s'est imposé au golden score. Il apporte ainsi la première médaille à la France. Une récompense pour ce judoka au parcours atypique, qui devient le second Tricolore à remporter une médaille dans la catégorie -60kg, 41 ans après l'or de Thierry Rey en 1980.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers La France aux JO de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.