JO 2021 - Athlétisme : blessé, le perchiste Renaud Lavillenie échoue à la 8e place de la finale

Le Français, qui a chuté à l'échauffement et souffre depuis de sa cheville droite, a lutté jusqu'au bout en finale de la perche, mardi, finissant en 8e position du concours.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Renaud Lavillenie n'a pas pu défendre ses chances aux Jeux olympiques de Tokyo, blessé de nouveau à une cheville avant la finale de la perche, le 3 août.  (INA FASSBENDER / AFP)

La désillusion se lisait sur le visage de Renaud Lavillenie, mardi 3 août. Il rêvait de monter sur son troisième podium olympique consécutif. Mais son corps l'a rattrapé à Tokyo. Déjà en délicatesse avec sa cheville gauche, il avait mis le frein à main à l'échauffement. Mais, il a chuté, retombant assez lourdement sur la droite juste avant le début de la finale olympique du saut à la perche, pour laquelle il s'était qualifié samedi

>> JO 2021 : suivez les épreuves de la journée en direct

Champion olympique à Londres en 2012, vice-champion olympique à Rio en 2016, le Français avait retrouvé de sa superbe ces derniers mois, et espérait beaucoup de ces Jeux à Tokyo. Mais cette mauvaise réception a rapidement semé le doute.

Touché aux chevilles, Renaud Lavillenie, au courage, parvient à effacer une barre à 5,70 m ! Plus fort que la douleur, il va tenter d'aller décrocher une troisième médaille olympique.

Les interrogations étaient nombreuses lorsqu'on l'a vu s'avancer pour son entrée dans le concours, à 5,70 mètres. Le visage fermé, crispé, le champion olympique 2012 s'est employé à faire bonne figure. Malgré le fait d'avoir ralenti son élan, le Français s'est envolé dans le ciel tokyoïte pour passer sa première barre à 5,70 m, après avoir fait l'impasse à 5,55 m contrairement à tous les autres participants. 

Pas de miracle pour Renaud Lavillenie qui ne parvient pas à passer les 5,92 m ! Il n'y aura pas de troisième médaille olympique pour l'Auvergnat, trop diminué physiquement pour lutter.

Ce sera la seule barre passée dans sa finale. Après avoir fait l'impasse à 5,80 m, le Clermontois a tenté sa chance à 5,87 m, sans parvenir à piquer sa perche. Il tentera ensuite le tout pour le tout à 5,92 m, sans succès, malgré deux tentatives. Il finit à la 8e place du concours.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers La France aux JO de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.