Cet article date de plus de deux ans.

JO 2022 : le biathlon rapporte la première médaille, Benjamin Cavet au pied du podium... Le bilan de la première journée de l'équipe de France à Pékin

Le relais mixte de biathlon a ouvert le compteur de la délégation française samedi en remportant une médaille d'argent.

Article rédigé par franceinfo: sport - Louis Delvinquière
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
Anaïs Chevalier-Bouchet, Emilien Jacquelin, Julia Simon et Quentin Fillon Maillet (de gauche à droite) fêtent leur médaille d'argent obtenue lors du relais mixte 4x6 km de biathlon, samedi 5 février, aux JO de Pékin. (TOBIAS SCHWARZ / AFP)

La France peut déjà avoir le sourire. La première journée des Jeux olympiques de Pékin, samedi 5 février, a donné des couleurs à la délégation française. Grâce au biathlon, discipline la plus pourvoyeuse de médailles pour les Tricolores au 21e siècle, le drapeau bleu blanc rouge a fait son apparition au tableau des médailles. Pour les autres, la journée ne s'est pas forcément passée comme prévu...

Biathlon : le relais mixte français perd son titre mais prend l'argent

Ces quatre-là étaient attendus au tournant. Anaïs Chevalier-Bouchet, Julia Simon, Emilien Jacquelin et Quentin Fillon-Maillet défendaient le titre obtenu quatre ans en arrière par leurs prédécesseurs. Dans une course dantesque (à revivre ici), marquée par des conditions particulièrement compliquées avec de fortes bourrasques de vent, et une glisse rendue difficile par la neige très froide, la France a dû s'incliner au sprint face aux grandissimes favoris norvégiens, déjà en tête du classement des médailles.

La Norvège a remporté l’épreuve du relais mixte de biathlon. Johannes Thingnes Boe, le dernier relayeur norvégien, a devancé sur la ligne Quentin Fillon-Maillet (France) et Eduard Latypov (Russie) au terme d’un sprint fou. Cette médaille d’argent est la première médaille française depuis le début des Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022.
Biathlon : revivez le final du relais mixte La Norvège a remporté l’épreuve du relais mixte de biathlon. Johannes Thingnes Boe, le dernier relayeur norvégien, a devancé sur la ligne Quentin Fillon-Maillet (France) et Eduard Latypov (Russie) au terme d’un sprint fou. Cette médaille d’argent est la première médaille française depuis le début des Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022.

Avec cette breloque en argent, les biathlètes ouvrent le compteur de la France et lancent ces JO.

Ski de bosses : Benjamin Cavet au pied du podium

Benjamin Cavet n'a pas pu aller chercher cette médaille olympique. Quatrième à l'arrivée, il a été battu par la Japonais Ikuma Horishima, pourtant auteur de deux fautes dans son dernier run. Le skieur de Châtel a pour autant délivré une copie parfaite tout au long de la finale. Sans commettre d'erreurs et très rapide dans les bosses, le Français réalise tout de même une belle performance après une saison en demi-teinte.

Le Français Benjamin Cavet termine au pied du podium sur l’épreuve du ski de bosses. Pour autant, il ne regrette pas d’avoir terminé aussi près du podium, il «n’avait plus rien dans le sac».
Ski acrobatique (H) : «J’ai tout donné, je ne peux pas avoir de regrets» Le Français Benjamin Cavet termine au pied du podium sur l’épreuve du ski de bosses. Pour autant, il ne regrette pas d’avoir terminé aussi près du podium, il «n’avait plus rien dans le sac».

Saut à ski : Joséphine Pagnier prend de l'expérience

La Doubiste Joséphine Pagnier a pris ses marques olympiques. A seulement 19 ans, la sauteuse de Chaux-Neuve a confirmé sa première belle saison à haut-niveau. Septième après la première manche, elle a manqué son deuxième saut pour se classer, au final, aux portes du top dix, à la 11e place. Sa compatriote Julia Clair n'a, quant à elle, pas passé le premier tour.

Après un final haletant, la Slovène Ursa Bogataj est championne olympique de saut à ski sur tremplin normal. Elle devance l'Allemande 
Katharina Althaus et sa compatriote Nika Kriznar. La Française Joséphine Pagnier termine 11ème.
Saut à ski (F) : le résumé de la manche finale Après un final haletant, la Slovène Ursa Bogataj est championne olympique de saut à ski sur tremplin normal. Elle devance l'Allemande  Katharina Althaus et sa compatriote Nika Kriznar. La Française Joséphine Pagnier termine 11ème.

Short-track : Quentin Fercoq seul rescapé français

Ils étaient deux Havrais en lice sur l'épreuve du 1000 m. Mais un seul est parvenu à valider sa place dans la compétition. Quentin Fercoq, deuxième de sa course, continue son chemin olympique tandis que Sébastien Lepape, fautif après une belle remontée, range les patins.

Quentin Fercoq a terminé deuxième de sa série pour lancer ses Jeux olympiques à Pékin, le 5 février 2022. (WANG ZHAO / AFP)

Côté féminin, ça coince dès le premier tour pour la Bisontine Tifany Huot-Marchand et Gwendoline Daudet sur le 500 m. Mais rien n'est terminé quand on sait que les deux patineuses sont plus à l'aise sur l'exercice du 1000 m.

Snowboard slopestyle : des adieux délicats pour Lucile Lefevre

La snowboardeuse  française Lucile Lefevre lors de la manche de qualification en slopestyle, lors des Jeux olympiques, à Zhangjiakou (Chine), le 5 février 2022. (MARCO BERTORELLO / AFP)

Dans la nuit, Lucile Lefevre disputait ses qualifications dans l'épreuve de slopestyle, en snowboard. Mais avec deux chutes aux mêmes endoits sur ses deux premiers runs, la Briançonnaise a vite dit au revoir à ses rêves olympiques. Il s'agissait d'ailleurs de sa dernière course à haut niveau.

Après sa prestation décevante en slopestyle, Lucile Lefevre annonce que ce sont ces derniers Jeux olympiques d'hiver. La Française déclare que le big air sera sa dernière course et espère partir de Pékin sans regrets.
Snowboard slopestyle (F) : l'annonce de Lucile Lefevre Après sa prestation décevante en slopestyle, Lucile Lefevre annonce que ce sont ces derniers Jeux olympiques d'hiver. La Française déclare que le big air sera sa dernière course et espère partir de Pékin sans regrets.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.