Espoirs : grâce à un doublé de Doué, les Bleuets s'imposent face à la Côte d'Ivoire dans leur première étape vers Paris 2024

Ce match opposant l'équipe de France Espoirs à la Côte d'Ivoire avait beau être amical (3-2), il comportait plusieurs enjeux pour les joueurs ainsi que leur sélectionneur, en route vers les prochains Jeux olympiques.
Article rédigé par franceinfo: sport - Marion Bothorel
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Le Rennais Adrien Truffert au duel face à la Côte d'Ivoire, le 22 mars 2024, à Châteauroux (Indre). (FABRICE FOURES / MAXPPP)

L'aventure olympique de l'équipe de France de football aura donc commencé à Châteauroux. Les Bleuets ont débuté leur préparation, vendredi 22 mars, par un match amical animé face à une Côte d'Ivoire accrocheuse (3-2). Le score a été ouvert à la 38e minute de jeu par Désiré Doué, mais les Ivoiriens ont égalisé dès le début de la seconde période, avant d'aggraver le score. 

Il a fallu attendre une grosse vingtaine de minutes avant que Wilson Odobert ne trouve à son tour les filets ivoiriens (2-2, 72e). Puis, en toute fin de match, Désiré Doué est parvenu à inscrire le but de la délivrance (84e). Une victoire à l'arraché qui peut s'expliquer par le fait que les joueurs de Thierry Henry devaient être légèrement stressés par ce retour en bleu, alors qu'ils tentent de gagner leur place dans l'équipe olympique. 

"Les gars sont revenus [à Clairefontaine], j'ai senti de la joie" avait néanmoins déclaré le sélectionneur à l'Equipe, avant la rencontre. Parmi les joueurs rappelés par Thierry Henry, les deux milieux Khéphren Thuram et Manu Koné ont animé le jeu, et Lucas Chevalier a rassuré. Le gardien lillois de 22 ans a démontré qu'il n'avait pas volé sa place de capitaine, en sauvant plusieurs situations dangereuses. À noter que le Parisien Bradley Barcola est sorti à la 28ème minute, blessé à la cuisse, de même que Ryan Cherki, touché au tibia. 

Un test aussi pour Paris 2024

Ce match amical recouvrait un gros enjeu pour chacun des 21 joueurs appelés : il s'agissait pour eux de l'une des dernières occasions de gagner leur place pour Paris 2024. Pour rappel, l'équipe de France olympique doit être composée, par Thierry Henry, d'une majorité de joueurs âgés de moins de 23 ans, seulement trois autres pouvant déroger à cette limitation d'âge.

L'effectif pourrait encore tourner d'ici au prochain match des Bleuets, lundi à Sochaux, contre les États-Unis. Ce qui constituera une sorte de répétition générale puisque les USA seront les premiers adversaires qui se dresseront sur la route de l'équipe de France olympique à Marseille, le 24 juillet prochain. Quant à la liste olympique, elle ne devrait être dévoilée officiellement que mi-mai par Thierry Henry. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.