Cet article date de plus de deux ans.

JO 2022 : revivez les épreuves du lundi 6 février à Pékin

Au terme de la quatrième journée de compétition, deux nouvelles médailles sont venues compléter le tableau des médailles tricolore, lundi.

Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Anaïs Chevalier-Bouchet termine 2e de l'individuel 15 km et remporte sa deuxième médaille d'argent aux JO de Pékin, le 7 février 2022. (JEWEL SAMAD / AFP)

Double dose d'argent pour les Français, lundi 7 février aux Jeux Olympiques de Pékin. Si l'on attendait Tessa Worley, sur le slalom géant, c'est une médaille moins attendue qui a ouvert la journée tricolore. À 41 ans, le skieur Johan Clarey a décroché l'argent sur l'épreuve de descente. Sa toute première médaille olympique. Plus tard, c'est en biathlon, une discipline sur laquelle les Bleus nourrissent de grandes ambitions, que Anaïs Chevalier-Bouchet a été sacrée vice-championne olympique, sur l'épreuve du 15km individuel. Sa deuxième médaille pékinoise après l'argent en relais mixte

• Worley rate le coche. Lors d'une seconde manche engagée en slalom géant, la Française Tessa Worley a chuté, après une première manche en deçà de ses attentes (7e, à une seconde du podium). La Suédoise Sara Hector est sacrée championne olympique, devant l'Italienne Federica Brignone et la Suissesse Lara Gut-Behrami.

• Johan Clarey, l'argent heureux. Et de deux pour les Bleus  ! Auteur d'une superbe course, le descendeur français Johan Clarey a remporté la médaille d'argent, derrière le Suisse Beat Feuz. L'Autrichien Matthias Mayer complète le podium. A 41 ans, il s'agit de la première médaille olympique du skieur tricolore, vice-champion du monde en 2019. 

• Tess Ledeux qualifiée pour la finale. La freestyleuse française, double gagnante des X-Games juste avant les Jeux olympiques, s'est qualifiée en finale du big air (mardi à 3 heures du matin). Ledeux a terminé deuxième, avec 171 points, seulement 0,25 point derrière la Canadienne Megan Oldham. Chez les hommes, en revanche, Antoine Adelisse (15e), diminué par deux minifractures en bas du dos, n'ira pas en finale.

• Double dose pour Anaïs Chevalier-Bouchet. Après une première médaille d'argent olympique en relais mixte, la biathlète française a conquis sa deuxième médaille à Pékin lors du 15km individuel. Ce nouveau titre de vice-championne Anaïs Chevalier-Bouchet confirme tous les espoirs placés dans le biathlon, pour garnir le tableau de médailles français.


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.