JO 2021 - Athlétisme : médaillée d'or du 5000 m, la Néerlandaise Sifan Hassan peut encore croire au triplé olympique

En quête d'un triplé inédit 1500 m, 5000 m, 10 000 m, Sifan Hassan n'a pas été inquiétée sur le 5000 m.

Article rédigé par
Pauline Guillou - franceinfo: sport avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Sifan Hassan, après sa victoire en finale du 5 000 m, aux Jeux olympiques, le 2 août 2021. (ANTONIN THUILLIER / AFP)

Et de un ! À 28 ans, la nouvelle championne olympique du 5000 m s'est mise au défi de réaliser le triplé en fond et demi-fond : 1500 m, 5000 m et 10 000 m pour fournir son palmarès déjà bien rempli.

Déjà sacrée championne olympique sur le 5000 m, la Néerlandaise a montré une aisance redoutable dans le dernier tour, au cours duquel elle a devancé la Kényane Hellen Obiri, et l'Ethiopienne Gudaf Tsegay, lundi 2 août. Rien n'était gagné pour l'athlète, qui s'était pourtant fait peur dans la matinée, en chutant sur l'épaule droite lors des série du 1500 m, avant de se relever pour courir un dernier 400 m, qualificatif pour la suite.

>> JO 2021 : suivez les épreuves de la journée en direct

Sifan Hassan s'offre l'or sur le 5000 m devant la Kenyane Hellen Obiri et l'Ethiopienne Gudaf Tsegay. La Néerlandaise valide la première étape de son potentiel triplé avant le 1500 m et le 10000 m.

Sifan Hassan reste encore à trois courses de son objectif, la demi-finale du 1500 m mercredi 4 août, l'éventuelle finale deux jours plus tard, et la finale du 10 000 m le lendemain. En somme, encore un bon nombre de kilomètres à parcourir pour la native d'Ethiopie, arrivée au Pays-Bas en tant que réfugiée en 2008.

Souvenir de Doha

Habituée des records, la Néerlandaise avait déjà réussi avec brio le doublé 1500 m et 10 000 m lors des mondiaux de Doha. "Le plus gros moment de pression" de sa vie, avait-elle jugé, en référence aux accusations qui pesaient sur son ancien entraîneur américain, Alberto Salazar. Gourou de l'Oregon Project soutenu par la firme Nike, il avait été suspendu pour incitation au dopage, cette même année. L'athlète, quant à elle, n'a pas été impliquée dans l'affaire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Athlétisme aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.