Cet article date de plus de deux ans.

JO 2021 - Athlétisme : après l'or sur 100 m, Elaine Thompson-Herah réalise le doublé en survolant le 200 m

Après avoir remporté le 100 m, Elaine Thompson-Herah s'est imposée mardi sur le 200 m (21''53) devant Christine Mboma (21''81) et Gabrielle Thomas (21''87).

Article rédigé par Denis Ménétrier, franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Elaine Thompson-Herah après sa victoire sur le 200 m, le 3 août à Tokyo (JEWEL SAMAD / AFP)

La reine des pistes d'athlétisme s'appelle bien Elaine Thompson-Herah. Trois jours après avoir remporté la médaille d'or sur le 100 m, la Jamaïcaine s'est imposée sur le 200 m mardi 3 août dans le stade national olympique de Tokyo, en améliorant le record de la Jamaïque et en réalisant le deuxième meilleur chrono de l'histoire (21''53), derrière le record du monde de Florence Griffith-Joyner (21''34), établi en finale des JO 1988.

Elaine Thompson-Herah remporte le 200 m en 21"53, nouveau record de Jamaïque ! Elle réalise ainsi le doublé 100 m/200 m comme à Rio de Janeiro en 2016;
Athlétisme : Elaine Thompson-Herah reine des Jeux Olympiques Elaine Thompson-Herah remporte le 200 m en 21"53, nouveau record de Jamaïque ! Elle réalise ainsi le doublé 100 m/200 m comme à Rio de Janeiro en 2016;

Contrairement à samedi, lorsqu'elle avait dû lutter avec Shelly-Ann Fraser-Price, Thompson-Herah s'est retrouvée bien seule en tête de la course, en devançant largement l'Américaine Gabrielle Thomas, 3e (21"87) et la Namibienne Christine Mboma, 2e (21"81). À 18 ans, Mboma a une nouvelle fois impressionné. Après avoir battu le record du monde juniors d'Allyson Felix (22"18), qui datait des Jeux olympiques d'Athènes en 2004, lors des séries et en demi-finale, la Namibienne a une nouvelle fois amélioré ce temps. Prometteur pour la spécialiste du 400 m (elle n'a pas pu courir sur cette distance en raison de son taux de testostérone).

La même performance qu'à Rio

Mais pour l'instant, Mboma n'arrive pas encore à la cheville de Thompson-Herah qui confirme sa domination, alors que sa compatriote Fraser-Pryce, double championne olympique en 2008 et 2012 sur 100 m, a terminé 4e (21''94). Avec cette nouvelle médaille d'or, Thompson-Herah réalise le doublé 100 m-200 m pour la deuxième fois de sa carrière après Rio en 2016. Elle est la première athlète à réaliser cet exploit. À 29 ans, Thompson-Herah marque ainsi un peu plus l'histoire de son sport. Elle tentera le triplé avec le relais 4x100 m jamaïcain en fin de semaine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.