Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo Paralympiques 2022 : "Je suis brisée", la tristesse de Marie Bochet, au pied du podium sur le slalom géant

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Grosse déception pour Marie Bochet au slalom géant de para ski alpin. La quadruple championne paralympique à Pyeongchang en 2018 a malheureusement terminé au pied du podium, juste derrière l'Allemande Andrea Rothfuss. Malgré sa médaille d'argent au Super-G, la Française visait de bien meilleurs résultats et surtout pas une quatrième place dans cette épreuve.
Para ski alpin - Marie Bochet : "Je suis brisée, c'est hyper dur" Grosse déception pour Marie Bochet au slalom géant de para ski alpin. La quadruple championne paralympique à Pyeongchang en 2018 a malheureusement terminé au pied du podium, juste derrière l'Allemande Andrea Rothfuss. Malgré sa médaille d'argent au Super-G, la Française visait de bien meilleurs résultats et surtout pas une quatrième place dans cette épreuve.
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport

La Française, en larmes à l'arrivée vendredi, manque de peu une nouvelle médaille lors de ces Jeux de Pékin.

Il faudra attendre samedi et le slalom pour voir, peut-être, Marie Bochet décrocher une nouvelle médaille sur ces Jeux paralympiques de Pékin. Vendredi 11 mars, la Française a manqué le podium pour six dixièmes de seconde sur le slalom géant. Médaillée d'argent en super-G, la Savoyarde a tout tenté en deuxième manche mais n'a rien pu faire contre la suprématie de Zhang Mengqiu, seule skieuse en dessous des deux minutes sur la piste de Yanqing.

Du chocolat et des larmes

C'est sous un voile de brouillard que Marie Bochet s'est élancée lors de la première manche, bouclée en 5e position. Pas vraiment satisfaite de sa prestation, elle est repartie pied au plancher quelques minutes plus tard en deuxième manche. Plus incisive dans ses trajectoires, la double championne paralympique en titre de la discipline a pris provisoirement la première place, avant de voir l'Allemande Andrea Rothfuss et la Canadienne Mollie Jepsen la détrôner.

Deuxième à l'issue de la première manche, la Suédoise Ebba Aarsjoe est sortie lors de la deuxième, chutant gravement et entraînant un arrêt momentané de la course. Il ne restait dès lors plus qu'une concurrente, à savoir la triple médaillée chinoise (or sur le super-G, argent en descente et sur le super-combiné), au portillon de départ. Et la nouvelle star de 20 ans a fait mieux que gérer puisqu'elle empoche l'or avec près de six secondes d'avance sur Jepsen, repoussant la "Reine des neiges" au pied du podium.

cinquième de la première manche, Marie Bochet n'aura pas réussi l'objectif d'aller chercher une nouvelle médaille paralympique. La Française termine finalement quatrième du slalom géant, course remportée par Zhang Mengqiu.
Para ski alpin (F) : Marie Bochet se classe quatrième du slalom géant cinquième de la première manche, Marie Bochet n'aura pas réussi l'objectif d'aller chercher une nouvelle médaille paralympique. La Française termine finalement quatrième du slalom géant, course remportée par Zhang Mengqiu.

"J'ai mis mon cœur et mes tripes mais je suis brisée"

En pleurs à l'arrivée, consolée par le skieur tricolore Lou Braz-Dagand (catégorie assis), Marie Bochet n'a pas pu masquer sa tristesse: "J’avais déjà bien mangé la feuille sur la première manche, je ne m’attendais pas à grand-chose sur la deuxième. (...) Je vis une fin de Jeux assez dure, je subis beaucoup, ce n’était pas ce dont j’avais envie. Après il y a des explications rationnelles, je n'ai pas vraiment fait de géant non plus. (...) Clairement aujourd'hui j’ai donné tout ce que je pouvais, j’ai mis mon cœur et mes tripes mais je suis brisée là, c’est hyper dur. Ce n'est même pas d’être 4e, c’est de ne pas avoir réussi à m’exprimer, à faire mon ski et c’est frustrant car tout était en place."

Il restera une dernière opportunité de briller pour la Française dès samedi sur le slalom (à partir de 3 heures sur France.tv puis France 3).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.