Vidéo Paralympiques 2022 : déception pour Hyacinthe Deleplace, au pied du podium en super-G pour quatre centièmes de seconde

Publié
Après le bronze sur la descente Hyacinthe Deleplace ne récidivera pas sur le Super-G ! Le Français se classe finalement à la quatrième place, à quatre centièmes de la médaille de bronze. Le titre paralympique revient au Britannique Simpson.
Article rédigé par
France Télévisions

Engagé avec son guide Valentin Giraud-Moine, le Français a terminé 4e à un cheveu de la médaille de bronze, dimanche.

Bronzé samedi sur la descente, Hyacinthe Deleplace voulait - a minima - récidiver, dimanche 6 mars, lors du super-G (catégorie déficient visuel) des Jeux paralympiques de Pékin. Pourtant pas totalement satisfait de sa prestation avec son guide, Valentin Giraud-Moine, la veille, le Haut-savoyard installé à Grenoble entendait bien renverser la table sur la piste de Yanqing. Mais à l'issue de la course, ce sont des regrets bien légitimes qui vont rester.

Quatre centièmes de seconde qui coûtent cher

Partis quelques secondes après le duo autrichien composé de Johannes Aigner et son guide Matteo Fleischmann, les deux Français savent qu'ils ont là de solides concurrents à aller chercher. Et à l'arrivée en bas de la piste, le chrono ne ment pas : quatre centièmes de seconde retard pour les Bleus. Quatre centièmes qui vont les priver d'un podium.

Car derrière eux, l'Italien Giacomo Bertagnolli et le Britannique Neil Simpson - accompagnés de leurs guides - signent deux temps encore meilleurs, se parant respectivement d'argent et d'or. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.