Le gouvernement lance une campagne contre le jihadisme

À partir de ce mercredi 7 octobre, le gouvernement lance une campagne de prévention contre le jihadisme dans les médias français. Quatre clips vidéos sur des jeunes qui sont partis combattre en Syrie.

France 2

À chaque fois, il s'agit d'histoires vraies racontées par les proches de ces jeunes : "Quand on vous annonce la mort de votre enfant, on ne vous donne pas son nom véritable, on vous donne son nom de combattant. C'est comme si vous, vous n'étiez plus le parent de cet enfant-là", témoigne une mère dans un des clips de la campagne. Dans les quatre spots, des parents, désemparés, témoignent. Tous disent n'avoir rien compris, n'avoir rien vu, comme l'explique Marie Guyard, de France 2

Un numéro vert mis en place

Les clips renvoient au numéro vert de signalement des candidats au jihad, créé par le ministère de l'Intérieur : c'est le 0800 005 696. Mille Français sont déjà partis en Syrie. Parmi les 3 000 signalements déjà enregistrés sur le site du ministère, un quart concerne des mineurs, parmi lesquels une majorité de jeunes filles.

Le JT
Les autres sujets du JT