Joséphine Baker : retour sur son discours salvateur lors de la marche des droits civiques à Washington

Publié Mis à jour
Joséphine Baker : retour sur son discours salvateur lors de la marche des droits civiques à Washington
Article rédigé par
S.Perez, Y.Donzel, K.Sullivan - France 2
France Télévisions

Joséphine Baker fera son entrée mardi 30 novembre au Panthéon. À cette occasion, le JT de 20 Heures a décidé de revenir sur son discours historique lors de la marche pour les droits civiques à Washington.

Le 8 août 1963 à Washington, elle s'apprête à monter à la tribune devant une foule immense et pleine d'espoir. Le jour de la grande marche historique pour les droits civiques. Joséphine Baker est l'une des rares femmes à prendre la parole à cette époque. De retour aux Etats-Unis, cette dernière, qui a subi de plein fouet la ségrégation, vient parler de liberté, qu'elle dit avoir découverte en France où elle a été accueillie. Une liberté qu'elle souhaite ardemment pour tous ceux présents lors de ce discours.

Un moment d'histoire

"C'est le plus beau jour de toute ma vie", une phrase qui lance son très célèbre plaidoyer. Elle fait de la France, l'élément central de sa prise de parole, en rappelant "qu'elle n'a jamais eu peur", lorsqu'elle était présente dans le pays. Elle y comparait la vie en France à celle aux Etats-Unis rappelant tous les méfaits de la ségrégation raciale. Un discours qui reste pour beaucoup comme l'un des plus importants de l'histoire des afro-américains.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.