Le rappeur californien Kendrick Lamar annonce la sortie de son 5e album studio pour le 13 mai

Cinq ans après "Damn", l'album de tous les records qui lui a valu un Prix Pulitzer, le rappeur californien Kendrick Lamar annonce son retour avec un nouvel album pour le 13 mai. Ce sera aussi son dernier pour le label TDE qui l'a vu naître.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le rappeur américain Kendrick Lamar reçoit le Grammy du meilleur album de rap pour "Damn" à la 60e cérémonie annuelle des Grammy Awards, à New York (Etats-Unis), le 28 janvier 2018. (MATT SAYLES/AP/SIPA / AP)

Enfin ! Après cinq ans à guetter les moindres indices d'un nouvel album, Kendrick Lamar a annoncé officiellement lundi 18 avril que  son cinquième album studio était imminent. Le successeur de DAMN, qui lui a valu un prix Pulitzer, une première pour un artiste hip-hop, s'intitule Mr Morales & The Big Steppers et sortira le 13 mai.

L'annonce s'est faite de façon sobre. Sur les réseaux sociaux, où il est d'habitude très discret, le rappeur californien âgé de 34 ans a publié un lien menant vers un site web : oklama.com. Là, une lettre officielle lapidaire annonce la sortie de l'album.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kendrick Lamar (@kendricklamar)



Ce sera son dernier album pour le label Top Dawg Entertainment

Ce site oklama.com, les fans le connaissent depuis le mois d'août 2021. Il y avait publié alors une longue lettre sur fond noir adressée à ses fans, signée de cet énigmatique Oklama, que certains pensent être son nouveau surnom, à moins qu'il ne s'agisse d'un personnage. 

Dans cette lettre, K-Dot racontait passer la plupart de ses journées "avec des pensées fugaces. Écrire. Écouter (...) Je passe des mois sans téléphone." Le rappeur ajoutait "L’amour, la perte et le deuil ont perturbé ma zone de confort, mais les lueurs de Dieu me parlent à travers ma musique et ma famille. Alors que le monde qui m’entoure évolue, je réfléchis à ce qui compte le plus. La vie dans laquelle mes mots vont atterrir ensuite."

Mais il indiquait surtout que son prochain album serait son dernier pour le label Top Dawg Entertainment (TDE) qui l'a vu naître et a été déterminant dans son parcours et son identité artistique. Il se disait ravi d'avoir fait partie "d'une telle empreinte culturelle depuis 17 ans. Les difficultés. Le succès. Et surtout la fraternité. Puisse le Très Haut continuer à faire de Top Dawg un vaisseau pour les créateurs sincères. Tandis que je poursuis ma vocation." Le label avait indiqué soutenir pleinement les décisions de l'artiste et lui souhaitait le meilleur pour ses futurs projets, dont on ne sait encore rien - cinéma, production, label ou même retraite, qui sait ?

Kendrick Lamar à l'affiche du festival de Glastonbury

L'enfant de Compton, banlieue pauvre de Los Angeles, est considéré comme un des meilleurs rappeurs de tous les temps pour ses textes qui abordent avec mille nuances le racisme, la violence, la religion et l'injustice sociale mais aussi pour ses performances scéniques exceptionnelles. Souvent qualifié de "Messie du hip-hop", Kendrick Lamar a déjà remporté 14 Grammy Awards, dont le dernier cette année pour la meilleure performance de rap, sur un morceau avec son cousin Baby Keem (Family ties).

Lui qui a supervisé la bande originale de Black Panther, le film Marvel mettant en scène avec succès le premier super-héros noir, a aussi fait ses premiers pas comme acteur en 2018 dans une série coproduite par 50 Cent, Power, dans laquelle il incarnait un acro au crack.

Plus récemment, il est apparu lors du concert réunissant plusieurs légendes du rap californien à la mi-temps du Super Bowl 2022, dont son producteur Dr Dre, Eminem et Snoop Dogg. Il est aussi à l'affiche du prochain festival de Glastonbury, en Angleterre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rap

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.