New York, Londres, Milan et Paris : les Fashion Weeks automne-hiver 2021-22 privilégient le virtuel

A partir du 14 février et jusqu'au 9 mars, les semaines de la mode présentant l'automne-hiver 2021-22 vont se succéder essentiellement via des présentations virtuelles à New York, Londres, Milan et Paris. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 3 min.
La mannequin Joan Smalls au show Burberry pendant la London Fashion Week le 17 février 2020 (JOHN PHILLIPS/BFC / GETTY IMAGES EUROPE)

De New York à Paris, en passant par Londres et Milan, habituellement les Fashion Weeks consacrées aux défilés du prêt-à-porter féminin s’enchaînent sur les podiums mais la crise sanitaire a obligé ces semaines de la mode à adapter leur calendrier. Cette saison les présentations de l'automne-hiver 2021-22 seront en majorité virtuelles. Voici le programme. 

New York, du 14 au 17 février 

La plupart des grands habitués de la semaine de la mode de New York ne présenteront pas leur collection du 14 au 17 février ; certains ayant choisi une date hors calendrier y compris ailleurs qu'aux États-Unis, quand d'autres n'ont encore rien annoncé. Parmi les grands noms de la mode américaine, seul Tom Ford présentera son show, selon le calendrier du syndicat américain de la mode, le CFDA, dont le couturier d'origine texane est le président. Parmi les absents, des poids lourds comme Ralph Lauren, Michael Kors, Marc Jacobs, Tommy Hilfiger, Pyer Moss ou Tory Burch.

A la différence de la semaine de la mode de Paris, soumise à une interdiction d'organiser des événements publics, New York a la possibilité de proposer des défilés ou des présentations mais le CFDA a conseillé à ses membres d'opter pour le virtuel. La presque totalité des collections seront présentées en ligne par le biais de la plateforme Runway360 lancée en 2020 par le CFDA. Quelques créateurs comme Jason Wu ou Rebecca Minkoff ont tout de même opté pour un événement avec un public restreint.  

Londres, du 19 au 23 février

A Londres, le British Fashion Council a annulé l'édition masculine de janvierQuatre rendez-vous ponctuent habituellement le calendrier des fashionistas : deux Fashion Weeks pour les collections homme (en janvier et juin) et deux pour les collections femme (en février et septembre). Cette saison, à la semaine de la mode féminine du 19 au 23 février participeront également des créateurs masculins. Cette vitrine uniquement numérique mettra en vedette 95 créateurs dont parmi les temps forts, les collections de Dunhill, Emilia Wickstead, Edward Crutchley, Fashion East, Liam Hodges, Marques'Almeida, Molly Goddard, Osman, Preen by Thornton Bregazzi, QASIMI, Roksanda, Simone Rocha, Temperley Londres, Tiger of Sweden, Tod's et Central Saint Martins MA Fashion et Victoria Beckham. 

Milan, du 23 février au 1er mars

En raison de la pandémie, Milan s'était mise depuis l'été 2020 au numérique, avec seulement quelques rendez-vous physiques pour certaines maisons."Nos rendez-vous deviendront plus numériques ou plus physiques, en fonction de l'évolution de la pandémie", avait déclaré, en novembre 2020, le président de la Chambre italienne de la mode, Carlo Capasa.

La semaine de la mode féminine automne-hiver 2021-22, qui se déroulera du 23 février au 1er mars, accueillera 61 défilés presque 100% virtuels. De grands noms de la couture comme Fendi, Valentino, Prada, Giorgio Armani et Dolce & Gabbana seront présents. Cinq stylistes du collectif Black Lives Matter in Italian Fashion ouvriront cette semaine de la mode. Créé en 2020, ce mouvement avait pour la première fois pu assister à la semaine de la mode milanaise en septembre 2020 avec une vidéo intitulée "We are Italy" mettant en scène cinq créateurs noirs, les mêmes qui défileront le 24 février.

Paris, du 1er au 9 mars 

La Fashion Week parisienne se porte bien : en janvier, 68 maisons ont présenté leur mode masculine automne-hiver 2021-22, suivies par 28 maisons haute couture donnant leur vision du printemps-été 2021. C'est désormais au tour de la mode féminine de présenter son prêt-à-porter automne-hiver 2021-22 du 1er au mardi 9 mars. Si le nombre des créateurs présents n'a pas encore été communiqué, la tendance sera également au format numérique pour suivre les consignes gouvernementales face à la pandémie de la Covid-19. 

Pascal Morand, président exécutif de la Fédération de la Haute Couture et de la Mode, lors d'une interview accordée à franceinfo culture en janvier, expliquait que "la diffusion des vidéos par les créateurs de mode sur une plateforme représentant intégralement le calendrier officiel est un facteur de résonance très conséquent. Les créateurs de mode et les directeurs artistiques ont, par ailleurs, davantage intégré les potentialités du digital et étendu ainsi leurs collaborations avec les cinéastes, les vidéastes et les acteurs de la scène créative digitale. Cette créativité augmentée va définitivement perdurer lorsque l’on reviendra au physique. La scénographie physique sera ainsi étoffée par une scénographie numérique".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.