"Zadiste", "Ubériser", "Yuzu" : le nouveau dictionnaire est arrivé

Le journaliste Bernard Pivot est sur le plateau du 20 heures pour commenter l'arrivée de ces nouveaux mots dans le dictionnaire. 

Voir la vidéo
France 2

La cuvée 2017 des mots nouveaux fait la part belle à Internet et aux nouvelles technologies. Le "Youtubeur" obtient les honneurs du dictionnaire. Autre entrée remarquée, le verbe "Geeker". Cette année encore, le dictionnaire se met à la page des évolutions de la société. L'ouvrage accueille le "Zadiste". Le zadiste est un militant qui occupe une ZAD, une zone à défendre. Le dictionnaire est présent dans deux foyers français sur trois.

Ubériser, un mot anglais "légitime"

Le mot "Ubériser" entre aussi dans le dictionnaire, une entrée que le journaliste Bernard Pivot trouve légitime. "On a de la chance, Uber est un mot anglais, mais on a l'impression que c'est un mot français. Ça tombe plutôt bien. Ça désigne un secteur d'économie, généralement des services, qui a été révolutionné par des techniques nouvelles", commente Bernard Pivot. Si le mot "Ubériser" semble tout à fait légitime, le mot "Spin Off", qui désigne le dérivé d'une fiction ne plaît pas au journaliste. "Pourquoi ne pas choisir un mot français ? c'est stupide", lance Bernard Pivot.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le mot \"bolos\" fait son apparition dans le dictionnaire Larousse 2016.
Le mot "bolos" fait son apparition dans le dictionnaire Larousse 2016. (ERIC FEFERBERG / AFP)