Cet article date de plus d'un an.

Le Scrabble interdit les mots offensants de son jeu

Publié
Jeux : le Scrabble interdit les mots offensants de son jeu
Jeux : le Scrabble interdit les mots offensants de son jeu Jeux : le Scrabble interdit les mots offensants de son jeu
Article rédigé par France 3 - P.-Y. Salique, M. Dana, E. Meyer, H. Pozzo, E. Martin, V. Gustin-Laville
France Télévisions
France 3
La société éditrice du célèbre jeu de plateau a annoncé, jeudi 22 décembre, supprimer de la liste des mots éligibles les propos jugeant offensants, racistes et homophobes.

"Pouffiasse", "Tarlouze", ou encore "Gogole", voici quelques exemples de mots qui seront effacés du jeu du Scrabble, ces mots étant jugés offensants. Qu’en pensent les joueurs ? "S’ils existent dans un dictionnaire, qu’importe la signification qu’ils peuvent avoir", déclare un homme. "Je pense que notre vocabulaire s’est beaucoup appauvri et donc si on peut rajouter des mots qui soient un peu plus soutenus et retirés des mots vulgaires, moi, je suis plutôt pour", explique une femme. "Le Scrabble devrait servir à apprendre des mots qu’on n'utilise pas souvent quand on parle donc oui, c'est une bonne chose", pense une autre.

400 mots supprimés aux États-Unis

Y a-t-il une forme de censure à exclure des mots ? L’éditeur du jeu modifie la liste tous les quatre ans et c’est son droit. “Objectivement dire ‘Salope’ c’est insupportable, c’est insultant, c’est une injure même au regard du droit et il ne me parait pas incroyable que le Scrabble, qui a la maîtrise de ses règles, soit avant-gardiste et dise ‘Ces mots-là, on n’en veut pas dans notre jeu’”, analyse Bertrand Perier, enseignant et spécialiste de l’art oratoire. Aux États-Unis, la société éditrice a même été plus loin en supprimant 400 mots.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.