Cet article date de plus de cinq ans.

Consommation : le surimi, un produit à base de tout sauf de poisson

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Consommation : le surimi, un produit à base de tout sauf de poisson
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La dernière enquête du magazine 60 millions de consommateurs révèle que certaines boîtes de surimi ne contiendraient que 22% de poisson.

Au rayon produit de la mer, quand ils achètent du surimi, les consommateurs pensent manger un bâtonnet à base de poisson, sain et diététique. Le problème, c'est qu'il est difficile de savoir ce qu'il y a dedans. Au moment de sa fabrication, le bâtonnet de surimi est constitué du pire comme du meilleur. À l'intérieur, la quantité de poisson peut varier du simple au double. Selon l'enquête de 60 millions de consommateurs, certains paquets de surimi ne contiennent que 22% de poisson.

Vérifier la liste des ingrédients

Une nutritionniste a passé au crible plusieurs marques de surimi. En résumé, plus il y a de poisson, meilleur est le produit. "Le premier conseil que je donne aux consommateurs, c'est de regarder la liste des ingrédients. Plus cette liste est longue, plus elle va contenir des conservateurs, des exhausteurs de goût et des additifs. Après il faut regarder l'ordre des ingrédients", explique Florence Foucaut. Sans surprise, selon l'enquête, les marques les plus chères plus riches en protéines avec plus de poisson sont les meilleures pour la santé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cuisine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.