Tarn : l’ail rose de Lautrec, un condiment doux et piquant

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min
Tarn : l’ail rose de Lautrec, un condiment doux et piquant
Tarn : l’ail rose de Lautrec, un condiment doux et piquant Tarn : l’ail rose de Lautrec, un condiment doux et piquant (France 2)
Article rédigé par France 2 - C. Vérove, S. Thiébaut, M. Le Rue
France Télévisions
France 2
Cultivé à Lautrec, dans le Tarn, l'ail rose surprend par sa couleur, mais aussi par son goût délicat. Il fait la fierté des locaux, d'autant que le produit est très prisé par les chefs gastronomiques.

Dans les sols calcaires du Tarn, il fait rosir de plaisir ceux qui le savourent. L’ail rose de Lautrec dévoile son enveloppe délicate, une couleur subtile et un parfum sucré qu’il faut apprendre à apprécier. La récolte de l’ail rose vient de se terminer. Elle sèche à l'air libre dans une ferme tarnaise. Mais l’ail qui pend est toujours blanc. Les teintes de rose sont encore bien cachées. "Il faut déshabiller l’ail pour voir sa vraie nature. Il faut enlever entre trois et quatre peaux, ça dépend des années", explique Nicolas Boutié, producteur. 

Un délicieux paradoxe 

Selon la légende, c'est un voyageur désargenté qui aurait laissé la première tête d’ail rose à Lautrec pour payer son repas. Planté et cultivé depuis, le condiment est prisé des locaux et des chefs gastro. Le chef Thomas Massoutier va préparer un velouté à l’ail rose de Lautrec. Avec de l'ail rose, des pommes de terre, de la crème liquide et du lait, accompagnés de fleurs de courgette fourrées à la ricotta et au basilic. À la fois doux et piquant, sans peur des paradoxes, l’ail rose de Lautrec n'a pas encore dévoilé tous ses secrets.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.