Cet article date de plus d'un an.

De la Renaissance portugaise à August Sander : onze expositions à voir à Paris cet été

Le Louvre nous fait découvrir les merveilleux peintres portugais du début du 16e siècle, le musée Marmottan nous raconte comment a évolué la représentation des sentiments en peinture, le Centre Pompidou se penche sur l'art des années 1920 en Allemagne. Notre sélection d'expositions à voir à Paris en juillet-août.

Article rédigé par Valérie Oddos
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 5 min
A gauche, August Sander, Maler (Peintre) (Heinrich Hoerle), 1928, Bayerische Staatsgemäldesammlungen, Munich - A droite, Peintre anonyme, L’Enfer, Lisbonne, MNAA (A gauche © Die Photographische Sammlung / SK Stiftung Kultur - August Sander Archiv; ADAGP, Paris, 2022 - A droite  © DGPC/ADF, Luísa Oliveira / José Paulo Ruas)

Des découvertes avec les peintures de la Renaissance du Musée d'art ancien de Lisbonne ou l'artiste aborigène Sally Gabori ; de la nature ou du paysage avec Jochen Lempert, Jean Painlevé, Henri Cartier-Bresson, Alberto Giacometti... Onze expositions à voir à Paris cet été.

Les merveilles de la Renaissance portugaise à découvrir au Louvre

Cristóvão de Figueiredo, "Départ des reliques de sainte Auta de Cologne", Lisbonne, MNAA (© DGPC / ADF, Luísa Oliveira / José Paulo Ruas)

Une véritable merveille. Treize peintures prêtées par le Museu Nacional de Arte Antiga (Musée national d'art ancien) de Lisbonne nous permettent de découvrir, au musée du Louvre, la peinture portugaise du début du 16e siècle : un art raffiné, influencé par l'art flamand dans le contexte particulier de la cour du Portugal, à un moment marqué par le découverte du Nouveau monde. Une exposition petite mais intense, à ne pas rater. Jusqu'au 10 octobre 2022.

Les émotions dans la peinture, histoire d'une représentation au musée Marmottan

Émile Friant (1863-1932), Les Amoureux, 1888, Nancy, Musée des Beaux-Arts (© M. Bourguet)

La représentation des émotions dans la peinture a évolué au fil des siècles, révélant l'évolution de nos sociétés. Le musée Marmottan Monet à Paris nous raconte cette histoire, du Moyen Âge et de la Renaissance à nos jours, dans une exposition passionnante, avec des oeuvres de Dürer, Greuze, Fragonard, Richter, Picasso, Dali... Jusqu'au 21 août 2022.

Allemagne années 1920, autour d'August Sander, au Centre Pompidou

August Sander, Hausierer (Colporteur), 1930, Die PhotographischeSammlung / SK Stiftung Kultur, Cologne (© Die Photographische Sammlung / SK Stiftung Kultur – August Sander Archiv, Cologne/ Adagp, Paris, 2022)

C'est l'exposition monstre de la saison : le Centre Pompidou rassemble près de 900 œuvres et documents qui racontent la Nouvelle Objectivité, mouvement artistique de l'Allemagne de Weimar. De la peinture, du design, du cinéma, de la littérature, articulés autour des photographies d'August Sander, qui a dressé un formidable portrait de la société de son temps à travers les groupes sociaux et professions, des paysans aux artistes. Jusqu'au 5 septembre 2022.

Aristide Maillol au musée d'Orsay

Aristide Maillol, La Couronne de fleurs, 1889, Tokyo, musée national d’Art occidental  (Photo © akg-images / Erich Lessing)

Le musée d'Orsay présente la première grande exposition monographique d'Aristide Maillol (1861-1944) à Paris depuis plus de 60 ans, avec plus de 200 œuvres. Elle met l'accent sur la période méconnue et féconde de l'avant-première Guerre mondiale et présente, à côté de ses sculptures, des peintures influencées par Gauguin, des dessins, des gravures, des pièces d'art décoratif. Car si l'artiste est connu pour ses figures de femmes aux formes charpentées, il s'est mis tard à la sculpture. Jusqu'au 21 août 2022.

L'intensité colorée de l’artiste aborigène Sally Gabori à la Fondation Cartier

Sally Gabori, Dibirdibi Country, 2011, Alcaston Gallery, Melbourne, Australia © The Estate of Sally Gabori.  (Photo: © Simon Strong)

Sally Gabori (1924-2005) est née sur l'île Bentinck au nord de l'Australie d'où elle a été exilée. Elle a commencé à peindre à 80 ans, pour célébrer sa terre natale dans un style unique, en apparence abstrait : des toiles intenses aux couleurs vibrantes. Elle a rapidement été remarquée. Pour sa première exposition hors de son pays, la Fondation Cartier pour l'art contemporain expose une trentaine de peintures monumentales. Du 3 juillet au 6 novembre 2022.

Simon Hantaï à la Fondation Vuitton

Simon Hantaï, Tabula, [Paris], 1980, collection particulière (© Archives Simon Hantaï / ADAGP, Paris 2022 © Fondation Louis Vuitton / David Bordes)

A l'occasion du centenaire de la naissance de Simon Hantaï (1922-2008), la Fondation Louis Vuitton organise une rétrospective de l'artiste d'origine hongroise, figure de l'abstraction et maître de la couleur : 130 œuvres de l'artiste dont de nombreux grands formats, certaines jamais exposées, provenant du fonds d'atelier prêté par sa famille. Jusqu'au 29 août 2022

Le photographe allemand Jochen Lempert et son regard poétique sur la nature au Centre Pompidou

Jochen Lempert, "Symmetry and Architecture (Deers)", 1997-2005, 2 épreuves gélatino-argentiques (© Adagp, Paris, 2022 Photo © Roberto Ruiz)

Des tours d'éponges, un gros plan sur le ventre d'un cheval, le parcours de lucioles sur du papier sensible, les images subtiles et parfois énigmatiques du photographe allemand Jochen Lempert, qui jette un regard singulier sur la nature, sont à découvrir à la Galerie de photographies du Centre Pompidou. Jusqu'au 4 septembre 2022.

Entre science et surréalisme, Jean Painlevé au Jeu de Paume

Jean Painlevé, Hippocampe dans les algues, vers 1934, épreuve gélatino-argentique d’époque  (Les Documents Cinématographiques / Archives Jean Painlevé)

Entre science et poésie également, le Jeu de Paume offre au cinéaste Jean Painlevé (1902-1989) sa première exposition personnelle. Elle présente plus de 200 œuvres, des tirages d'époque, des documents et une douzaine de films de ce biologiste proche des surréalistes, engagé politiquement, qui voulait révéler au grand public les mystères de la vie des crabes, crevettes, étoiles de mer ou autres oursins. Utilisant la lumière, les variations d'échelle, le rythme et la musique, il investit ces organismes du littoral d’un "réalisme fantastique" et poétique. Jusqu'au 18 septembre 2022.

L'art des Bushinengés, les marrons de Guyane, à la Maison de l'Amérique latine

Groupe de femmes capitaines Nicola Lo Calzo  (Courtesy of Dominique Fiat Gallery)

Une rare exposition, à la Maison de l'Amérique latine, nous fait découvrir l'histoire et l'œuvre artistique des Bushinengés, les descendants des esclaves africains qui se sont échappés des plantations du Suriname, ont résisté dans la forêt et perpétuent aujourd'hui leur culture originale, une culture de résistance issue d'un mélange de peuples africains. Jusqu'au 24 septembre 2022.

Cartier-Bresson et l'expérience du paysage, à la Fondation Cartier-Bresson 

Henri Cartier-Bresson, Torcello, Italie, 1953  (© Fondation Henri Cartier-Bresson / Magnum Photos)


Le paysage, naturel ou urbain, comme sujet à part entière, entre les années 1930 et 1990, en Europe, en Asie, en Amérique : Henri Cartier-Bresson, photographe de l'humain, avait sélectionné ces photographies peu avant sa mort en 2004. Des images proches de la méditation, comme le dessin qu'il pratiquait de façon exclusive depuis le début des années 1970, exposées à la Fondation Cartier-Bresson. Du 1er juillet au 25 septembre 2022.

Paysage toujours, avec Alberto Giacometti

Alberto Giacometti Arbres et montagne, c. 1920 Gouache et crayon graphite sur papier 28,8 x 22,9 cm Fondation Giacometti (© Succession Alberto Giacometti / ADAGP, Paris 2022)

"Un arbre comme une femme, une pierre comme une tête" : si la figure humaine est au centre de l'œuvre d'Alberto Giacometti, le paysage qui l'a impressionné lors de ses jeunes années en Suisse est présent dans ses dessins et ses peintures.  Au-delà, dans sa sculpture, les bustes ressemblent à la montagne rocailleuse de son enfance et les figures debout aux sapins. La Fondation Giacometti raconte la place importante du paysage dans son travail. Jusqu'au 18 septembre 2022.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.