Coupe du monde de football : la Norvège peine encore sans Hegerberg, victoire historique pour les Philippines... Ce qu'il faut retenir de la journée de mardi

La première journée de la phase de poules s'est conclue, mardi, avec la victoire de la Colombie contre la Corée du Sud (2-0), alors que dans le groupe A, les Philippines ont battu la Nouvelle-Zélande (1-0), et que Suissesses et Norvégiennes ont fait match nul (0-0).
Article rédigé par Gabriel Joly, franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
Les Norvégiennes Thea Bjelde et Caroline Graham Hansen face à la Suisse, le 25 juillet 2023. (SAEED KHAN / AFP)

C'est reparti pour un tour. La première journée de la phase de groupes du Mondial a pris fin, mardi 25 juillet, à l'issue de l'entrée réussie des Colombiennes contre la Corée du Sud (2-0). Dans la foulée, le co-hôte néo-zélandais n'est pas parvenu à confirmer son bon résultat lors du match d'ouverture, offrant par la même occasion leur premier succès dans un Mondial aux Philippines (1-0).

Dans un groupe A toujours aussi indécis, la Suisse et la Norvège se sont ensuite séparées sur un score de parité (0-0). Les quatre équipes conservent de bonnes chances de se qualifier avant les ultimes rencontres prévues dimanche.

Sans Ada Hegerberg, la Norvège n'avance pas

Muselé face à la Nouvelle-Zélande, le trio offensif norvégien composé d'Ada Hergerberg, de Caroline Graham Hansen et de Julie Blakstad n'a pas été reconduit. Mais l'attaque scandinave est une nouvelle fois restée muette contre la Suisse. La gardienne helvète, Gaëlle Thalmann, a été décisive en s'interposant notamment à deux reprises devant Roman Haug (24e, 50e), titulaire de dernière minute pour suppléer Ada Hergerberg.

La Ballon d'Or 2018 a été remplacée quelques secondes avant le début sa rencontre face à la Suisse, alors que la Norvège n'a pas encore débloquer son compteur dans cette Coupe du monde. -
1er tour : Ada Hegerberg quitte la pelouse juste avant le coup d'envoi ! La Ballon d'Or 2018 a été remplacée quelques secondes avant le début sa rencontre face à la Suisse, alors que la Norvège n'a pas encore débloquer son compteur dans cette Coupe du monde. - ()

Pourtant dans le onze initial et présente à l'échauffement, la Lyonnaise est rentrée aux vestiaires juste après les hymnes et la pose pour la photo officielle, sans qu'aucune raison apparente ne semble le justifier. La Fédéraiton norvégienne a fait savoir qu'elle avait ressenti "une gêne à l'aine lors du dernier sprint de l'échauffement". Emmitouflée dans sa doudoune et sous une couverture, la Ballon d'or 2018 est revenue ensuite s'asseoir sur le banc norvégien en seconde période.

Première victoire au Mondial pour les Philippines

Dans le groupe A, une surprise peut en cacher une autre. Vainqueure face à la Norvège en ouverture, la Nouvelle-Zélande est tombée contre les Philippines (1-0). Première des huit nations novices en Coupe du monde à inscrire un but - l'œuvre de Sarina Bolden d'une tête smashée (24e) - lors de cette édition, l'équipe d'Alen Stajcic est parvenue à tenir le score à Wellington pour s'offrir un succès historique dans la compétition.

Grâce à une solide prestation, les Philippines s'imposent pour la première fois de leur histoire dans un Mondial lors de leur deuxième match seulement. Elles se sont imposées 1-0 face à la Nouvelle-Zélande, pays hôte de cette Coupe du monde. -
1er tour : victoire historique des Philippines en Coupe du monde Grâce à une solide prestation, les Philippines s'imposent pour la première fois de leur histoire dans un Mondial lors de leur deuxième match seulement. Elles se sont imposées 1-0 face à la Nouvelle-Zélande, pays hôte de cette Coupe du monde. - ()

L'attaquante des Ferns, Jacqui Hand, a bien cru égaliser, d'abord lorsque sa frappe a heurté le poteau (64e). Encore plus quand elle a fait trembler les filets (68e), avant que son but ne soit refusé pour un hors-jeu au millimètre. Mais avec 16 tirs à leur actif (contre 4 pour les joueuses de l'archipel), les Néo-Zélandaises ont manqué une belle occasion de se rapprocher d'une qualification à domicile.

Le tiercé gagnant de Linda Caicedo

Déjà buteuse avec la Colombie lors des Coupe du monde U17 et U20 depuis août dernier, l'attaquante du Real Madrid Linda Caicedo a fait mouche pour sa première rencontre dans un Mondial senior. Bien aidée par une faute de main de la gardienne sud-coréenne, la pépite a inscrit le but du break d'un enroulé de l'extérieur de la surface après un rush solitaire (38e).

De quoi permettre à la joueuse de 18 ans de compléter sa collection. Mais également aux Cafeteras victorieuses (1-0) de recoller aux Allemandes, tombeuses du Maroc (6-0) lundi, en tête du groupe H, avec lequel celui de l'équipe de France croisera le fer au tour suivant.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.