Cet article date de plus d'un an.

Tour de France 2022 : testés positifs au Covid-19, Magnus Cort Nielsen et Simon Clarke, victorieux sur cette édition, quittent la Grande Boucle

Héros des deux premières semaines du Tour de France, le Danois Magnus Cort Nielsen a été testé positif, dimanche matin, au Covid-19, et doit quitter la compétition.

Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Magnus Cort Nielsen au sprint lors de sa victoire sur la 10e étape du Tour de France à Megève, le 12 juillet 2022. (THOMAS SAMSON / AFP)

Voilà deux noms marquants de cette 109e édition qui doivent quitter le peloton. Magnus Cort Nielsen (EF Education-Easy Post), victorieux de la 10e étape à Megève et Simon Clarke (Israel-Premier Tech), vainqueur de l'étape des pavés (5e) à Arenberg, ont été testés positifs au Covid-19, dimanche 17 juillet, et doivent se retirer du Tour de France.

Pour le Danois, c'est un véritable coup dur, lui qui pouvait légitimement prétendre à un podium sur les Champs-Élysées avec un éventuel prix du super combatif. Il s'agit là du deuxième abandon de la formation américaine, après celui du grimpeur portugais Ruben Guerreiro.

Huit cas de Covid-19 parmi les coureurs

Ces deux nouvelles victimes du Covid-19 viennent s'ajouter à six autres depuis le début du Tour après Warren Barguil (Arkea Samsic), George Bennett (UAE), Vegard Stake Laengen (UAE), Luke Durbridge (BikeExchange), Geoffrey Bouchard (AG2R Citroën) et Guillaume Martin (Cofidis).

Pour Simon Clarke, c'est une occasion en moins de l'emporter sur la Grande Boucle, lui qui tenait une belle forme. Le polyvalent australien doit abandonner son équipe (Israel-Premier Tech) en quête de nouvelles victoires et qui se retrouve désormais à sept coureurs. Le peloton du Tour de France ne compte plus que 154 coureurs après ces deux abandons et celui de Roglic, un peu plus tôt, dimanche

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.