Cet article date de plus d'un an.

Tour de France 2022 : les coureurs mis à rude épreuve par la canicule

Publié Mis à jour
Tour de France 2022 : les coureurs mis à rude épreuve par la canicule
Tour de France 2022 : les coureurs mis à rude épreuve par la canicule Tour de France 2022 : les coureurs mis à rude épreuve par la canicule (France 3)
Article rédigé par France 3 - J.Longchampts
France Télévisions
France 3

Dimanche 17 juillet, la tour de France se poursuit malgré la chaleur. La quinzième étape verra les coureurs aller de Rodez, dans l'Aveyron, à Carcassonne, dans l'Aude. Le journaliste Jules Longchampt fait le point sur la course.

202 kilomètres à pédaler sous 40 °C, les coureurs du Tour de France risquent de passer un dimanche compliqué. "C’est tout simplement une fournaise qui attend les coureurs cet après-midi, et une nouvelle fois l’hydratation va être primordiale", indique, dimanche 17 juillet, le journaliste Jules Longchampt. Pour lutter contre la canicule, des mesures ont été prises par l’organisation. "Le don de bidon est autorisé à tous les spectateurs, chacun pourra donc offrir une bouteille d’eau aux cyclistes, en respectant des règles de sécurité", explique le journaliste

Près de 60°C sur la route

Les coureurs ne sont pas les seuls qui vont avoir chaud, puisque la route pourrait elle aussi subir la chaleur et être dégradée. "La température du bitume pourrait avoisiner les 70°C et le risque, c’est qu’à ces niveaux-là l’asphalte fonde. L’organisation du Tour de France a donc prévu 10 000 litres d’eau, stockée notamment dans des camions-citernes", précise Jules Longchampt.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.