Tour de France 2024 : avec Felix Gall en leader et ses champions de France, Décathlon AG2R vise "au moins une étape" et un Top 5 au général

La formation française pourra également compter sur le sprinteur Sam Bennett et sur ses deux représentants tout fraîchement auréolés du titre national : Bruno Armirail et Paul Lapeira, respectivement champions de France du chrono et de la course en ligne.
Article rédigé par franceinfo: sport avec AFP
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 2 min
L'Autrichien Felix Gall (à droite) et le Belge Oliver Naesen (à gauche) au départ de la 1re étape de Paris-Nice, le 3 mars 2024. (THOMAS SAMSON / AFP)

Ils rêvent que leur été soit aussi florissant que leur automne. Actuellement troisième équipe mondiale, la formation Décathlon AG2R La Mondiale rêve de faire fructifier ses 26 succès cette saison lors du prochain Tour de France (du 29 juin au 21 juillet). Elle visera "au moins" une victoire d'étape et un Top 5 au général, a assuré son manager, Vincent Lavenu, lors de l'annonce de l'équipe, lundi 24 juin.

Huitième l'an dernier, l'Autrichien Felix Gall sera le leader, accompagné du sprinteur Sam Bennett et du tout récent champion de France Paul Lapeira, mais aussi de Bruno Armirail, champion de France du chrono jeudi dernier, ou encore du grimpeur Nicolas Prodhomme.

Parmi les absents figure notamment Benoît Cosnefroy, qui se concentre cette année sur les courses d'un jour et "a le profil pour être champion olympique" à Paris, selon Vincent Lavenu, dans une sélection qui sera annoncée le 8 juillet. L'Australien Ben O'Connor, quatrième du Tour de France en 2021 mais qui a disputé le Giro en mai, sera également absent.

La nouveauté d'un sprinteur dans l'équipe

Après un début de saison exceptionnel, Décathlon AG2R La Mondiale aura comme objectifs "un Top 5 au classement général avec Felix Gall" et "au moins une victoire d'étape avec Sam Bennett au sprint, mais aussi Lapeira, Godon ou Peters". "On compte vraiment sur Felix Gall qui est un vrai talent", a souligné Lavenu, rappelant que jouer le classement général faisait "partie de l'ADN de l'équipe". Pour les étapes, il mise d'abord sur Sam Bennett. "C'est nouveau pour l'équipe d'avoir un sprinteur à dimension mondiale, on est encore en phase de construction avec lui".

Paul Lapeira portera pour la première fois le maillot bleu-blanc-rouge sur le Tour : "C'est un garçon qui s'est révélé cette année, passant de la case de jeune apprenti à coureur capable de jouer au plus haut niveau mondial", a souligné Lavenu.

Vainqueur d'étape tous les ans sur le Tour depuis 2019, les objectifs seront "ambitieux mais raisonnables". "Ce serait bête que cette année si prolifique ne soit pas aussi belle sur le Tour de France que les autres années", a résumé Vincent Lavenu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.