Tour de France femmes 2023 : Lorena Wiebes domine le sprint de la 3e étape, Lotte Kopecky toujours en jaune

La sprinteuse néerlandaise a signé sa troisième victoire sur le Tour de France, mardi.
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Lorena Wiebes célèbre sa victoire sur la troisième étape du Tour de France Femmes, à Montignac-Lascaux, le 25 juillet 2023. (JEFF PACHOUD / AFP)

Encore une belle journée pour la SD Worx. L'équipe néerlandaise, véritable armada du peloton féminin, a décroché sa deuxième victoire en trois étapes sur le Tour de France femmes 2023, mardi 25 juillet, après celle de Lotte Kopecky dimanche.

Cette fois, c'est Lorena Wiebes qui s'est imposée au sprint, devant Marianne Vos (Jumbo-Visma), et sa coéquipière, qui conserve son maillot jaune. Mais cela s'est joué à un fil dans les rues de Montignac-Lascaux, après que le peloton a repris la seule échappée du jour, Julie Van de Velde (Fenix-Deceuninck), à deux cents mètres de la ligne.

Un peloton qui joue avec le feu

Partie à 59 km seule en tête, Julie Van de Velde a vu son avance grimper jusqu'à deux minutes, à l'approche des 20 derniers kilomètres. Mais après une étape casse-pattes, le peloton a accéléré sur les dix derniers kilomètres, bien plus roulants, pour se disputer la gagne au sprint. Un plan qui a failli capoter, car la Belge de 30 ans comptait encore dix secondes d'avance à la flamme rouge, et a repoussé l'échéance tant qu'elle a pu. Derrière, la meute de sprinteuses affamées n'a toutefois pas fait de sentiment, et c'est la SD Worx qui a lancé les hostilités.

“Le plan c’était de suivre Lotte (Kopecky, sa leader, NDLR) le plus longtemps possible pour lancer mon sprint", a expliqué Lorena Wiebes, la gagnante du jour. “Nous avons toujours pensé que ça se terminerait au sprint, mais on n’a pas lancé la chasse trop tôt parce qu’il reste des étapes difficiles à courir dans les prochains jours. On l’a fait sur la fin, quand il fallait vraiment le faire”, a justifié la Néerlandaise, relativement sereine malgré la fin de course indécise.

Et on la comprend, puisque la championne d'Europe a décroché à Montignac-Lascaux sa troisième victoire d'étape sur la Grande boucle, après ses deux succès sur l'édition 2022. Pour son équipe SD Worx, c'est d'ailleurs déjà la deuxième victoire sur ce Tour de France femmes 2023, après celle de Lotte Kopecky en solitaire, dimanche.

La grande gagnante du jour, Lorena Wiebes, revient sur cette fin de 3e étape mouvementée avec notamment un retour sur la longue échappée de Julie van de Velde. -
Etape 3 (F) - Lorena Wiebes : " Le plan était que Lotte Kopecky me porte jusqu'au sprint final" La grande gagnante du jour, Lorena Wiebes, revient sur cette fin de 3e étape mouvementée avec notamment un retour sur la longue échappée de Julie van de Velde. - ()

La Belge, troisième ce mardi, reste d'ailleurs en jaune avec 55 secondes d'avance sur Liane Lipert (Movistar), et une minute et cinq secondes sur Ashleigh Moolman (AG Insurance), Katarzyna Niewiadoma (Canyon-SRAM Racing), Elisa Longo Borghini (Lidl-Trek), Annemiek Van Vleuten (Movistar), Tamara Dronova (Israem Premier Tech Roland), Demi Vollering (SD Worx) et Cecilie Uttrup Ludwig (FDJ Suez).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.