Tour de France femmes 2023 : enfin l'heure du duel Van Vleuten-Vollering ? La 4e étape en questions

Discrètes depuis le départ de Clermont, les deux favorites du Tour pourraient en découdre entre Cahors et Rodez, mercredi.
Article rédigé par franceinfo: sport, Julien Faure
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Le peloton lors de la deuxième étape du Tour de France Femmes, le 24 juillet 2023. (JEFF PACHOUD / AFP)

Plus longue étape de ce Tour de France Femmes 2023, mercredi 26 juillet, entre Cahors et Rodez, avec 177,1 kilomètres sur un parcours accidenté. De quoi créer quelques écarts, et surtout laisser croire à une première véritable explication entre les grandes dames de la semaine, toutes tenues en respect par une journée et une pluie éreintantes lors de la deuxième étape mardi.

Quel est le profil ?

Sur un long tracé (177,1 kilomètres), on devrait certainement assister à une course à deux vitesses. Le début de journée, avec le seul col de Crayssac (2,3 km à 4,8%, quatrième catégorie), semble propice à la création d'une échappée, qui trouverait sur sa route la côte de Falgeyras (3 km à 4%, quatrième catégorie) à la mi-course. Si elles tiennent le rythme jusque-là, les sprinteuses se disputeront le sprint intermédiaire de Rignac au kilomètre 130,6.

La suite devrait être la chasse gardée des gros noms du peloton, puisque les 35 derniers kilomètres présentent trois ascensions à même de proposer une belle lutte en altitude. L'échappée aura peut-être déjà rendu les armes, mais le menu proposé est alléchant. S'enchaîneront ainsi la côte de Colombes (6,5 km à 4,2%, troisième catégorie), la côte de Moyrazès (4,6 km à 5,5%, deuxième catégorie) puis celle de Lavernhe (2,2 km à 7,1%). L'étape se terminera par neuf kilomètres de descente jusqu'à Rodez.

Le profil de la 4e étape du Tour de France Femmes 2023, entre Cahors et Rodez (177,1 km). (ASO)

Qui sont les favorites ?

Encore une fois, nombreuses seront les coureuses à pouvoir s'imposer en Occitanie. Battues par Lotte Kopecky et Liane Lippert, Annemiek van Vleuten (Movistar) et Demi Vollering (Team SD Worx-Protime) se disputeront peut-être la victoire, dans un final où elles sont incontestablement les plus fortes sur le papier.

Mais les outsiders sont nombreuses, à commencer par la maillot jaune Lotte Kopecky (Team SD Worx-Protime) ou la vainqueure de l'étape de lundi Lianne Lippert (Movistar). Derrière, Juliette Labous (Team dsm-firmenich), Elisa Longo Borghini (Lidl-Trek), Katarzyna Niewiadoma (Canyon-SRAM Racing) ou Cecilie Uttrup Ludwig (FDJ-SUEZ) peuvent rêver de lever les bras sur la ligne.

Quels sont les horaires ?

12h25 : départ fictif depuis Cahors
12h40 : départ réel
15h05 : début de la retransmission sur France 2 et france.tv
17h12 : arrivée prévue (à une moyenne de 39 km/h) à Rodez

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.