VIDEO. Les navigateurs de la Route du Rhum profitent des derniers moments à terre

La course transatlantique de la Route du Rhum partira demain 2 novembre de Saint-Malo. Les skippers font leurs derniers préparatifs.

France 2
Les curieux se sont massés par milliers sur les remparts de Saint-Malo, pour voir les 91 navigateurs qui s'élanceront dimanche pour rejoindre Pointe-à-Pitre. La Route du Rhum fait toujours rêver, surtout quand on se retrouve nez à nez avec le plus grand trimaran jamais construit.
Les spectateurs admirent les navigateurs qui s'apprêtent à passer des semaines seuls en mer. "Faut du courage!", déclare l'un d'entre eux au micro de France 2.
 
"Moments assez rares"
 
À l'écluse, le navigateur Yann Eliès en profite pour s'approcher des amateurs de voile venus le saluer. "Partager un peu avec le public, se faire plaisir, c'est des moments assez rares dans une vie mine de rien, autant les vivre à 100%", dit-il.
 
Sébastien Josse, lui, profite de cette étape pour se faire livrer 10 kg de nourriture, cuisinée par un chef étoilé. "Souvent, on est très fatigué, on a besoin d'un peu de réconfort... Ça permet de s'évader cinq ou dix minutes, et après on retourne dans le vif du sujet", explique-t-il.
Le JT
Les autres sujets du JT
Le skipper du multicoque \"Groupama 3\" Franck Cammas au départ de la Route du rhum, course en solitaire, de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) à Pointe-à-Pitre, le 31 octobre 2010.
Le skipper du multicoque "Groupama 3" Franck Cammas au départ de la Route du rhum, course en solitaire, de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) à Pointe-à-Pitre, le 31 octobre 2010. (DAMIEN MEYER / AFP)