Vendée Globe : Yannick Bestaven toujours maître de la flotte.

Yannick Bestaven, le navigateur du Maître Coq IV, est en tête depuis plus de 21 jours avec environ 435 milles d’avance sur ses poursuivants. Derrière lui, les skippers luttent pour la seconde place.

Après 60 jours de navigation, plus de la moitié des skippers du Vendée Globe ont dépassé le mythique Cap Horn, au large de l’Amérique du Sud. La course est pour l’instant toujours dominée par Yannick Bestaven (Maître Coq IV), en tête depuis plus de 21 jours et possédant environ 435 milles d’avance sur ses poursuivants. Derrière lui, l’étau se resserre entre Charlie Dalin (Apivia), Thomas Ruant (LinkedOut) et Damien Seguin (Apicil) tous à la lutte pour la seconde place.  

Une échappée aux confins de la Terre  

De l’autre côté du globe, le plus grand photographe de l’histoire du surf, l’Américain Chris Burkard, s’est amusé avec quatre de ses amis surfeurs pour réaliser son dernier court-métrage. Partis à bord du Viking, Burkard a invité Griffin Colapinto, Tyler Warren, Becca Speak et Eithan Osborne à la recherche de vagues encore méconnues en Alaska. Les images sont saisissantes et les surfeurs ont pu partager un moment hors du temps au cœur de la dernière frontière de l’Amérique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le skippeur français Yannick Bestaven a bord de son monocoque Maître Coq, le 7 octobre 2020, au large de La Rochelle (Charente-Maritime).
Le skippeur français Yannick Bestaven a bord de son monocoque Maître Coq, le 7 octobre 2020, au large de La Rochelle (Charente-Maritime). (SEBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP)