VIDEO. Usain Bolt sprinte en apesanteur pour promouvoir un champagne conçu pour l'espace

L'athlète jamaïcain, huit fois champion olympique, a participé à un vol en apesanteur pour une marque de champagne française dont il est l'ambassadeur. Objectif : promouvoir un nouveau cru, spécialement conçu pour être bu dans l'espace. 

Voir la vidéo

Usain Bolt a vécu une expérience hors norme, mercredi 12 septembre. En visite en France, l'homme le plus rapide au monde a participé à un vol en apesanteur au-dessus de Reims (Marne), à bord d'un avion Airbus Zero-G. L'athlète, huit fois champion olympique et récemment retraité, a pris part à l'événement pour une marque de champagne dont il est l'ambassadeur. L'objectif du vol était de présenter un nouveau champagne, spécialement conçu pour être consommé dans l'espace. 

Aux côtés de l'astronaute français Jean-François Clervoy, et du designer de ce nouveau cru, Octave de Gaulle, "la foudre" a tenté de sprinter dans les airs aussi vite que sur Terre. Le coureur, qui s'est récemment lancé dans une carrière de footballeur professionnel, a également profité du vol pour déguster quelques coupes de ce champagne pour astronautes. 

"C'est une expérience incroyable", a réagi le légendaire sprinteur sur Instagram. Dans un autre poste, il s'est félicité d'avoir pu "célébrer la vie", "en courant et en buvant du champagne" en apesanteur. 

Voir cette publication sur Instagram

Zero Gravity is a out of this world experience @ghmumm #DareWinCelebrate #NextVictory

Une publication partagée par Usain St.Leo Bolt (@usainbolt) le

L\'athlète Usain Bolt, en compagnie de l\'astronaute français Jean-François Clervoy et du designer Octave de Gaulle, lors d\'un vol en apesanteur à bord de l\'avion Zero G, au-dessus de Reims (Marne), visant à promouvoir un champagne conçu pour l\'espace, le 12 septembre 2018. 
L'athlète Usain Bolt, en compagnie de l'astronaute français Jean-François Clervoy et du designer Octave de Gaulle, lors d'un vol en apesanteur à bord de l'avion Zero G, au-dessus de Reims (Marne), visant à promouvoir un champagne conçu pour l'espace, le 12 septembre 2018.  (BENOIT TESSIER / REUTERS)