Tour de France : "J'y croyais, j'en ai marre", déclare Thibaut Pinot en larmes après son abandon

Le coureur malheureux est revenu sur son abandon surprise au début de la 19e étape du Tour de France, vendredi.

La gorge serrée, les larmes aux yeux et le regard dans le vague. Thibaut Pinot est apparu sonné, vendredi 26 juillet, quelques heures après son abandon sur la 19e étape du Tour de France"J'y croyais (...) j'en ai marre", a-t-il soufflé lors d'un point presse après cette étape historique. 

"Je me suis toujours battu, j'y croyais. J'avais toujours espéré avoir cette petite part de chance, je sentais depuis dimanche, après les Pyrénées, que j'étais capable de le faire. Mais on ne le saura jamais. Cela va prendre du temps (de s'en remettre), mais c'est le Tour", a-t-il expliqué.

"J'ai pris un petit coup à l'arrivée à Nîmes"

Le coup de théâtre qui a stupéfait la caravane du Tour est intervenu une heure après le départ de Saint-Jean-de-Maurienne. Avec, pour héros malheureux, le cinquième du classement général, diminué par une lésion musculaire à la cuisse gauche.

En pleurs, Pinot, qui naviguait déjà à plusieurs minutes du peloton des favoris après avoir été soigné à plusieurs reprises, a fini par s'arrêter sur le côté droit de la route, consolé tant bien que mal par son coéquipier William Bonnet. Il a pris place à l'arrière de la voiture de son équipe et a quitté le Tour de la façon la plus imprévue par rapport aux espérances qu'il portait. "J'ai pris un petit coup à l'arrivée à Nîmes (mardi), mais je ne suis pas sûr que ce soit ça. J'ai eu vraiment mal dans une relance hier (jeudi) dans une descente. Cela s'est aggravé au fur et à mesure," a-t-il détaillé. 

Thibaut Pinot, le 26 juillet 2019.
Thibaut Pinot, le 26 juillet 2019. (MARCO BERTORELLO / AFP)