Cet article date de plus de sept ans.

Tour de France : rentable pour les villes ?

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Tour de France : rentable pour les villes ?
Tour de France : rentable pour les villes ? Tour de France : rentable pour les villes ? (France 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Le Tour de France, est-il une bonne affaire économique ? Des communes, parfois très modestes, investissent des sommes importantes pour accueillir le peloton.

Le Lioran dans le Cantal accueille ce jour-là la cinquième étape du Tour de France. Un événement pour cette petite station de ski, de 600 habitants seulement, rarement sous les feux des projecteurs. Quelles sont les retombées économiques pour le village ? Accueillir le Tour, est-ce vraiment rentable ? S'il y avait des grands gagnants à désigner, incontestablement, ce seraient les hôteliers. Dans quelques heures, une équipe de coureurs arrive alors le sprint commence. Habituellement, juillet est la période creuse de l'année.

Une publicité inespérée 

Dans la région, tous les hôtels sont pleins à des kilomètres à la ronde : plus de 4 000 nuitées réservées. Autre grand gagnant, les restaurateurs. Sur cette terrasse, plus de 200 couverts servis ce midi, le chiffre d'affaires d'une semaine en quelques heures seulement. Pour la maire de Laveissière, le Tour, c'est une publicité inespérée, l'occasion de placer la station de ski du Lioran sur la carte de France. Mais tout cela à un coût : 30 000 euros, le prix de la réfection des routes. En plus, il faut payer à l'organisateur du Tour 110 000 euros, simplement pour être une ville d'arrivée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.