Tour de France : Froome a frôlé le pire

Le Britannique a longtemps dominé le Tour mais le coureur s'est fait peur, samedi 25 juillet,  lors de cette 20e étape. Le point avec France 3.

France 3

Avec la domination de Christopher Froome, cette 105 édition de la Grande Boucle aura présenté moins de suspens que prévu. "Christopher Froome a tremblé aujourd'hui. Il a montré ses limites", commente le journaliste Thierry Adam qui estime que ce Tour, aura été "moins enthousiasmant, moins enivrant qu'on ne l'avait imaginé".

"Christopher Froome, c'est James Bond"

Parmi "Les quatre fantastiques", Alberto Contador n' a pas réussi à enchaîner le Tour d'Italie et le Tour de France. Vicenzo Nibali, le vainqueur du Tour l'an dernier, a eu des jours sans, malgré sa victoire de vendredi. Quant à Nairo Quintana, "le maillot blanc", il est "un peu jeune et un peu bridé par son équipe. Mais ce samedi, c'est lui qui a fait trembler Froome".

"Christopher Froome, c'est James Bond. Il a d'abord géré la première semaine, il  a attaqué à la sortie des Pyrénées, il a pris trois minutes et après, l'équipe Sky a passé son temps à défendre l'avance de son leader en jaune", analyse le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Thibaut Pinot remporte la 20e étape à L\'Alpe d\'Huez, samedi 25 juillet.
Thibaut Pinot remporte la 20e étape à L'Alpe d'Huez, samedi 25 juillet. (DAVID STOCKMAN / BELGA MAG / AFP)